FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 août 2012

Michel Garroté – L’option d’une attaque israélienne contre l’Iran revient à la une de l’actualité. Le débat sur la gestion des aspects collatéraux d’une telle option se fait plus pressant. L’un des aspects collatéraux du dossier est la réaction du Hezbollah et des militants palestiniens à Gaza en cas d’attaque israélienne contre l’Iran. Le scénario souvent mentionné en cas d’attaque israélienne tient en une réponse iranienne prenant la forme de tirs de missiles à longue portée, accompagnés de tirs de barrages en provenance du Liban et de Gaza. L’Iran « n’a pas un nombre illimité de missiles », déclare le vice Premier ministre israélien Silvan Shalom. « Et ce n’est pas comme si Israël ne pouvait arrêter un tir de barrage en 24 heures, en frappant les infrastructures au Liban et à Gaza », poursuit le ministre.

« Les roquettes tirées depuis le Liban et Gaza peuvent atteindre tout le territoire israélien. Ceci est notre problème principal », reconnaît de son côté l’ancien chef des renseignements israéliens, Danny Yatom. L’une des leçons de la guerre de 2006, entre Israël et le Hezbollah – une guerre au cours de laquelle le Hezbollah avait tiré d’innombrables engins sur le nord d’Israël -, est que « nous devons les empêcher de tirer ces missiles, aussi bien au Nord (Liban) qu’au Sud (Gaza) », poursuit Danny Yatom. Pour ce faire, ajoute l’ancien chef des renseignements israéliens, Israël devra « agir avec toute sa puissance contre les infrastructures au Liban et à Gaza. Nous risquons de devoir détruire des parties du Liban et des parties de Gaza pour que nos citoyens ne soient pas tués ».

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz