Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 août 2012
Jacques Rogge, Président du CIO, aux couleurs des palestiniens

Jacques Rogge est le président du Comité International Olympique. En tant que président, Jacques Rogge respecte le règlement du CIO à la lettre, ce qui n’étonnera personne.

Ainsi, par respect de l’article 10 de la mission du CIO *, « s’opposer à toute utilisation abusive politique ou commerciale, du sport et des athlètes », Jacques Rogge arbore… les couleurs de la Palestine, tout naturellement.

D’ailleurs Jacques Rogge incarne tellement bien sa fonction de président (art 6 : s’opposer à toute forme de discrimination affectant le mouvement olympique), qu’il a refusé aux athlètes du Sud Soudan, un état légitime, de courir sous leurs couleurs, les obligeant à porter les couleurs du CIO.

En revanche, Mr Rogge a autorisé les athlètes d’un pays qui n’existe pas … de porter leurs couleurs et leur nom ! (PS: vous aurez deviné, j’en suis sûr, que le pays qui n’existe pas est l’Etat palestinien).

Vive le sport ! (art 4 du CIO : mettre le sport au service de l’humanité et de promouvoir la paix)

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

PS : c’est Jacques Rogge qui a décidé que les athlètes israéliens sauvagement massacrés par des monstres palestiniens à Munich en 1972 ne valent pas plus que la poussière sous ses chaussures, et certainement pas une minute de silence. Les musulmans bosniaques massacrés ont eu droit à une minute de silence en 1992. Les victimes de l’attentat du 11 septembre à New York également. Pas les juifs.

* (merci à Europe Israël pour le salutaire rappel) : http://www.europe-israel.org/2012/08/jacques-rogge-president-du-cio-fait-de-la-propagande-pour-la-palestine/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz