FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 août 2012

Michel Garroté – Je lis çà et là qu’Obama aurait « une réussite » à l’actif de son mandat présidentiel : la mort de Ben Laden. Il est vrai qu’Obama n’a pas manqué de communiquer largement sur l’opération qui avait conduit à l’élimination du terroriste d’Al Qaïda au Pakistan.

Les images du comité de crise assistant au raid depuis la Maison Blanche, avec Obama concentré, le regard intense, et, Hillary Clinton, une main devant son visage pour retenir une exclamation, ont fait le tour du monde. Depuis, Obama et son team ont repris cet épisode comme un argument électoral, « pour souligner les réussites » du président en matière de politique étrangère…

Mais Obama est désormais critiqué sur ce point et accusé d’avoir diffusé, notamment à propos de ce fameux raid, et, aussi, à propos d’autres opérations similaires, des informations secrètes, dans le but d’embellir son bilan, sans se soucier de la sécurité des espions et soldats américains. Ces critiques politiques trouvent aujourd’hui un écho de poids au sein d’un groupe d’anciens officiers de la CIA et des forces spéciales.

En effet, le site Internet de ce groupe d’anciens espions et soldats, le Special Operations Opsec Education Fund, présente une vidéo (cf. liens ci-dessous) qui reprend ces critiques. Obama est accusé de s’être empressé de rendre publics des détails du raid visant à éliminer Ben Laden au lieu d’attendre et d’exploiter pleinement le trésor d’informations découvertes lors de cette opération au Pakistan.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

http://opsecteam.org/

http://abcnews.go.com/Politics/video/special-ops-group-attacks-obama-bin-laden-raid-17011890

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz