FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 août 2012

Sarkonage le retour

Michel Garroté – « Vous n’entendrez plus parler de moi », avait menti Sarkozy lors de sa défaite en mai. Je n’y ai pas cru une seule seconde. Comment aurais-je pu y croire, de la bouche d’un individu qui pendant cinq ans a dit tout et son contraire ? Du reste, en août, le « disparu à jamais » est réapparu pour inciter à la guerre contre la Syrie. En matière d’inutile maladresse, seul lui pouvait pousser le bouchon aussi vite et aussi loin. Mais au-delà du cas Sarkozy, force est de constater que toute l’UMP, et pas seulement l’ex-président, donne l’impression désagréable de flirter avec la sottise et l’aveuglement.

J’ignore combien de responsables de l’UMP rêvent d’être élu en 2017. Je note que l’air de rien, Sarkozy s’y prépare déjà. Je constate que ni Copé, ni Fillon ne font l’unanimité. Je découvre que NKM – qui avait assez clairement suggéré son intention d’être candidate en 2017 – propose désormais la candidature, dans cinq ans, de Sarkozy. Si l’UMP continue sur cette voie jusqu’en 2017, elle contribuera fortement à la réélection de Hollande pour un deuxième quinquennat. Ce qui renverra la victoire de l’UMP à 2022 dans le meilleur des cas.

A ce propos, le magistrat Philippe Bilger écrit sur son blog (extraits ; voir lien en bas de page) : « Avec quel effarement doit-on relever que « l’UMP réclame Nicolas Sarkozy » et qu’une NKM, tout en déplorant « un très grand vide à droite », déclare que Sarkozy est « la référence à droite » alors qu’il a vidé celle-ci de sa substance en l’engageant sur des chemins douteux lors de la dernière campagne présidentielle et que surtout il l’a fait perdre. Que faudra-t-il pour que la droite nostalgique de Sarkozy se réveille et cherche ailleurs des raisons d’espérer ? ».

Philippe Biger : « Dans un monde politique cohérent, la défaite nette d’une omnipotence présidentielle comme celle de Sarkozy durant cinq ans n’aurait dû entraîner qu’un rejet logique, l’invention d’une stratégie renouvelée et la quête d’un leader ni usé ni ingérable. Par quelle fatalité l’UMP – ou est-elle si pauvre en chefs de rechange ? – serait-elle contrainte de faire du neuf avec de l’ancien ayant de surcroît tourné au fiasco ? Serait-elle – je n’ose l’hypothèse – le parti le plus sot et aveugle dans notre République ? Etre défait à l’élection présidentielle serait-il le signe éclatant et paradoxal du caractère irremplaçable d’une personnalité politique ? ».

Philippe Biger : « L’UMP est clairement masochiste. Cette inaptitude à dégager à droite d’autres chemins et à regagner les nombreux déçus du sarkozysme est d’autant plus dommageable aujourd’hui que François Hollande, pour ceux qui l’ont fait élire sans être socialistes, révèle moins des limites qu’il ne suscite des doutes. Recherche désespérément une nouvelle droite. Elle est facile à trouver. Celle de 2007 est encore toute fraîche, emmaillotée dans ses promesses. Elle est pure, elle n’a pas servi », ajoute Philippe Biger.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction avec mention www.dreuz.info

http://www.philippebilger.com/blog/2012/08/la-droite-est-elle-masochiste-.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz