Quantcast
FLASH
[04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  |  13 militaires français morts au #Mali, dans un accident d’hélicoptère lors d’une opération antiterroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 août 2012

Michel Garroté – Le ministre irakien des Communications, le sunnite Mohammed Taoufiq Allaoui, présente sa démission, aujourd’hui, lundi 27 août 2012, en raison des ingérences politiques, dans son ministère, du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki. La démission d’Allaoui est un nouvel épisode dans le conflit opposant (depuis le retrait prématuré des troupes américaines imposé par Obama) Maliki, un chiite, à Allaoui et au bloc Irakiya qui l’accusent de chercher à monopoliser le pouvoir.

Le procès par contumace du vice-président Tarek al-Hachémi, accusé d’avoir commandité des assassinats, avive également les tensions entre Maliki et le bloc Irakiya dont font partie Allaoui et Hachémi. Ce dernier dénonce une procédure à des fins purement politiques. Cette crise paralyse le gouvernement et le Parlement, où aucune législation n’est votée alors que la loi pour réguler le secteur pétrolier est reportée. Diverses voix s’étaient élevées en Irak pour dire que le retrait américain était prématuré et que les institutions irakiennes n’étaient pas encore suffisamment consolidées.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz