FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 31 août 2012

Michel Garroté – L’ineffable AFP raconte : « Le cardinal italien et ex-archevêque de Milan Carlo Maria Martini, une des grandes figures de l’Eglise catholique et ancien favori de son aile progressiste, est mort vendredi à l’âge de 85. Carlo Maria Martini, qui figurait parmi les papabili lors du conclave de 2005 qui devait élire Joseph Ratzinger, a mené une contestation mesurée et nuancée au sein de l’Eglise, en faveur d’une institution en dialogue avec le monde », allègue l’AFP.

Martini n’a pas « mené une contestation mesurée et nuancée ». Il a fichu le bazar et il a pourri la vie de Benoît XVI avec d’inqualifiables manœuvres. Il ne l’a pas fait « en faveur d’une institution en dialogue avec le monde ». Il l’a fait parce qu’il appartenait à une catégorie d’ecclésiastiques qui veulent que l’Eglise soit comme le monde. Quant à avoir été « parmi les papabili », c’était le rêve jamais réalisé de pseudo-vaticanistes gauchisants. Les cardinaux ont élus Ratzinger. Les élucubrations à posteriori de l’AFP n’y changeront rien. Cela dit, attendez-vous, dans les heures et les jours à venir, à des informations gratinées, surtout dans les médias français.

Martini est mort. Je n’irais ni pleurer, ni cracher sur sa tombe.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz