Publié par Michel Garroté le 2 août 2012

Michel Garroté – Les médias francophones ont tendance à se concentrer sur le Moyen Orient, l’Afrique du nord et l’Asie centrale. En revanche, ils négligent la région la plus grande de la planète au plan géographique et démographique : l’Asie-Pacifique. Or, le fait est que depuis le milieu des années 1980, les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et l’Allemagne investissent massivement en Asie-Pacifique, notamment en Chine et en Inde. En outre, les Etats-Unis accordent de plus en plus d’importance à leur présence militaire dans cette région.

Ainsi, es Etats-Unis augmente le nombre de ses bombardiers et de ses sous-marins dans la région Asie-Pacifique, déclare le vice-ministre américain de la Défense, Robert Scher : « Nous examinerons sous un autre angle les projets de renforcement de la base stratégique de Guam (ouest du Pacifique) », déclare le vice-ministre interrogé lors d’audiences de la Chambre des représentants, dont les membres cherchent à savoir si le Pentagone a l’intention de respecter l’avis des experts lui recommandant de renforcer la composante aérienne et sous-marine de l’armée américaine en Asie-Pacifique.

Un rapport du Center for Strategic and International Studies de Washington recommande au Pentagone d’envoyer à Guam plusieurs sous-marins supplémentaires afin d’assurer la supériorité américaine face à l’influence croissante de la Chine et de l’Inde. Le rapport propose également de déployer douze bombardiers stratégiques B-52 sur la base de Guam. Le chef du Pentagone, Léon Panetta avait quant à lui déjà déclaré que les Etats-Unis augmenteraient la présence de leur Marine dans la région de l’Asie-Pacifique, en y envoyant 60% de ses navires. Cette mesure adoptée dans le cadre de la stratégie américaine, assurera la stabilité et créera de nouvelles opportunités pour cette région d’importance vitale. Actuellement, 285 navires de guerre américains sont déployés en Asie-Pacifique.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous