Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 août 2012
Roquette qui a atteint Sderot ce matin

Ce matin tôt, les terroristes du Hamas, avec la bénédiction de Stéphane Hessel et Pascal Boniface, ont tiré deux roquettes sur des maisons israéliennes.

Une maison a été endommagée, un résident est sous le choc mais il a pu se réfugier dans une chambre blindée, l’autre roquette a atterri dans un champ.

En Seine St Denis, à Marseille, à Lille, les arabes utilisent une méthode pour chasser les Français de leurs terres ancestrales, et ça marche. Les français se replient lentement sans que personne n’en parle trop.

A Bruxelles, les arabes utilisent la même méthode qu’en France pour chasser les Belges, et ça marche.

En Palestine, les arabes utilisent une autre méthode pour chasser les Juifs de leurs terres ancestrales, à savoir les attentats terroristes, la propagande et le mensonge pour recruter les médias et les gauchistes.

Il y a trois jours, c’était la rentrée des classes en Israël. C’était l’occasion idéale pour le Hamas de tuer beaucoup d’enfants Juifs, et sept roquettes ont été tirées depuis Gaza. Les enfants ont paniqué, ont hurlé, ils ont couru aux abris répartis dans toutes les rues et tous les immeubles pour que tout citoyen puisse s’abriter en moins de deux minutes, et il n’y a eu aucune victimes.

EuroPalesstine, les Verts, EELV, le Front de Gauche et les communistes Français, constatant que les Juifs résistent à la terreur, réclament la levée du blocus de sécurité de Gaza pour que l’Iran puisse livrer aux terroristes des missiles plus puissants.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz