Publié par Michel Garroté le 29 août 2012

Bachar al-Assad interviewé par la chaîne de télévision Addounia

Michel Garroté – Bachar al-Assad qualifie « d’irréelle » l’idée occidentale d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de son pays. Assad allègue durant une interview (1er lien en bas de page) avec la chaîne de télévision Addounia  : « la situation s’améliore, mais ce n’est pas encore la fin ; nous menons une guerre régionale et internationale ; il faudra encore du temps pour la terminer ; je peux résumer la situation en une phrase : nous avançons ». Dans la même interview, Bachar al-Assad s’en prend aux autorités turques qu’il accuse d’appuyer, d’armer et de financer les rebelles syriens.

Une fois de plus, Bachar al-Assad reconnaît publiquement la dimension régionale et internationale de la guerre qu’il mène. C’est une allusion quasi explicite aux Gardiens de la révolution iranienne et aux terroristes du Hezbollah qui soutiennent le régime alaouite syrien. Le général Salar Abnoush, qui est l’un des responsable des Gardiens de la révolution iranienne a déclaré il y a peu : « Nous sommes impliqués dans tous les aspects de la guerre en Syrie » (2e lien en bas de page).

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.addounia.tv/index.php?page=live

http://online.wsj.com/article/SB10000872396390444230504577615393756632230.html?mod=WSJEurope_hpp_LEFTTopStories

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous