FLASH
[17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  |  Egypte : l’Etat islamique allié à des militants du Hamas a détruit 14 véhicules de l’armée et tué plusieurs soldats durant une offensive tout près de Rafah dans le Sinaï  |  L’aviation israélienne frappe des cibles terroristes du Hamas à Gaza en réponse à une attaque à l’explosif qui a grièvement blessé 2 soldats israéliens près de la clôture de sécurité  |  [15/02/2018] Floride, un garçon dérangé d’esprit a déclenché une tuerie dans une école : 17 morts. Tous savaient qu’il était dangereux, personne ne parlait à cause du politiquement correct  |  Floride : Le suspect a été identifié. Il se nomme Nikolaus Cruz, 19 ans, un ancien élève de l’école  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 septembre 2012

C’est sur France Inter, le 24 août dernier, lors de l’émission Le Téléphone sonne (1) que la ministre de la culture chargée de la réécriture de l’histoire de France et de la mise en œuvre de la disparition de l’identité Française, au profit d’un multiculturalisme essentiellement tiers-mondiste qui peine à prouver le moindre bénéfice (à part pour le Maghreb et l’Afrique), a déclaré : le projet coûte trop cher et il est « contestable idéologiquement ».

Il n’y a pas lieu de créer un musée de l’Histoire de France, puisque le socle sur lequel elle s’appuie – la nation – n’existe pas, explique Hélène Terrom dans Causeur (2) avec raison.

Hélène Terrom: La vision idéologique de l’Etat-nation se légitime par l’histoire. Bref, au cas où vous ne l’auriez pas compris, Il ne saurait y avoir d’Histoire de France puisque la nation n’est pas un objet mais une construction idéologique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, tous les jours en fin d’après-midi.

Hélène Terrom: Si le problème n’est pas le MHF, mais le concept même d’Histoire de France, pourquoi ne pas le dire ouvertement ? Peut-être parce que les Français, dans leur grande majorité, ne sont pas, contrairement à leurs gouvernants du moment, prêts à liquider, même au nom des oukases du vivre-ensemble, notre socle national et notre culture commune.

La partie sera dure. Déjà des idéologues sont en marche, tel Didier Raoult, sur le Point (2), qui « démontre » que le Français de souche n’existe pas puisqu’il s’agit d’un concept qui peut « servir à déguiser des termes dont l’usage est interdit par la loi ou par l’évolution des moeurs », et craint qu’il « ne serve qu’à exclure ceux que l’on ne veut pas comme Français… »

D’ailleurs pour Raoult l’affaire est entendue, et c’est tout juste si la France existe : « Il est d’abord bien difficile de définir géographiquement ce qu’est la France. En effet, ses frontières n’ont cessé de changer au cours des siècles. »

Marché africain – apport culturel ?

Le diable relativiste est l’incarnation du mal, et il se nourrit des plus faibles.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=436227

(2) http://www.causeur.fr/aurelie-fillipetti-enterre-la-mhf,18927
(3) http://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/le-francais-de-souche-n-existe-pas-23-08-2012-1498404_445.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz