FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 septembre 2012

Michel Garroté – Je lis sur le site Internet du Crif qu’un séminaire va prochainement débuter (cf. premier lien en bas de page) avec « le Mémorial de la Shoah et le Collège des Bernardins, en association avec le Conseil de l’Europe, via le Programme Transmission de la Mémoire de l’Holocauste (Note de Michel Garroté – Si c’est avec le Conseil de l’Europe, ne pouvait-on pas inclure parmi les intervenants des personnalités non-françaises ?), séminaire qui abordera en 2012-2014 la question de « la Shoah dans la culture occidentale » dans toutes ses dimensions historique, philosophique, théologique, politique et culturelle. Il se conclura par un colloque international et une publication conjointe en juin 2014. L’objectif du séminaire est de créer un réseau de chercheurs sur une question peu étudiée au sein de l’université française. Il proposera une démarche qui associe la recherche académique avec l’expérience existentielle de chacun ainsi qu’une réflexion sur la logique du bien présente jusque dans les systèmes les plus totalitaires et les plus inhumains. Une étude sera conduite pour aboutir à des propositions pédagogiques sur ce thème auprès de publics de différentes nations et religions ».

Je lis par ailleurs sur le site Internet du Crif, qu’également au Collège des Bernardins (cf. deuxième lien en bas de page), « lundi 24 septembre prochain, à 20h, se tiendra une Table ronde en partenariat avec l’Académie catholique de France et l’Institut Jean-Marie Lustiger, à l’occasion de la parution de l’ouvrage d’Henri Tincq (Note de Michel Garroté – journaliste de gauche jugé, à tort ou à raison, israélophobe, par certains). Henri Tincq raconte, dans ‘Jean-Marie Lustiger, le cardinal prophète’, la vie d’un jeune enfant juif devenu cardinal archevêque de Paris et l’une des figures religieuses du XXe siècle. On découvre une enfance foudroyée par la mort de sa mère déportée à Auschwitz, drame qui marquera tous ses choix de vie, une foi inébranlable et sûre du lien indéfectible entre l’Ancien et le Nouveau Testament, juifs et chrétiens, une relation privilégiée avec Jean-Paul Il et des rapports fermes mais respectueux avec les politiques. Son successeur, le Cardinal André Vingt-Trois et des personnalités l’ayant côtoyé viennent nourrir le portrait de cet homme d’Église dont l’influence se fait toujours sentir aujourd’hui ».

Pour ce qui me concerne, l’on ne peut pas dissocier la Shoah de l’existence légitime de l’Etat d’Israël et du problème actuellement posé par une certaine forme islamisme. Et toujours pour ce qui me concerne, les personnes invitées (par exemple Henri Tincq) à ces deux événements ne me semblent pas toutes reconnaître, concrètement et réellement, l’existence légitime de l’Etat d’Israël ; et ne semblent pas non plus reconnaître le problème actuellement posé par une certaine forme islamisme. Enfin, toujours pour ce qui me concerne, il y a toute une gamme de personnalités qui, sauf erreur de ma part, n’ont pas été associées aux deux événements susmentionnés. Seront notamment absents Bat Ye’Or, Raphaël Draï, Pierre-André Taguieff, Michel Gurfinkiel, Philippe Karsenty, Gilles William Goldnadel, Thierry Kupfer, Alexandre Del Valle, Frédéric Encel, l’abbé Alain-René Arbez, l’abbé Pierre-Marie Soubeyrand, Rachel Franco, Guy Millière et d’autres encore. Dois-je en conclure que toutes ces personnalités ne cadrent pas avec l’esprit des événements susmentionnés, dont un en association avec le Conseil de l’Europe, une institution qui ne se limite pas à la sphère strictement française ? Cela dit, je n’ai rien de personnel contre le Crif ; et je n’ai rien de personnel contre le Collège des Bernardins. J’espère simplement me tromper sur toute la ligne, dans mon manque de confiance, qui n’est peut-être pas injustifié…

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://www.crif.org/fr/agenda/s%C3%A9minaire-%C2%AB-la-shoah-dans-la-culture-occidentale-%C2%BB-au-coll%C3%A8ge-des-bernardins/32501

http://www.crif.org/fr/agenda/jean-marie-lustiger-le-cardinal-proph%C3%A8te-au-coll%C3%A8ge-des-bernardins/32503

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz