FLASH
[21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 septembre 2012


La dure réalité offre un nouveau signe inquiétant pour les Portugais, mais aussi pour le gouvernement français, aux abois en matière de rentrées fiscales.

La forte augmentation de TVA mise en place depuis la fin 2011, qui est passée de 13% à 23%, et de 6% à 23% pour l’énergie, non seulement n’a généré aucune croissance des revenus fiscaux attendus par le gouvernement de Passos Coelho, mais elles ont même diminué, selon les chiffres du budget jusqu’au 31 Juillet présentés fin août.

Le taux normal de TVA au Portugal est à 23% depuis 2011, contre 18% actuellement en Espagne, chiffre qui passera à 21% le mois prochain.

Pour se conformer aux exigences de l’Union Européenne, et recevoir l’aide financière étrangère, le gouvernement portugais a introduit des changements dans les tranches de TVA qui lui faisait espérer une hausse de recette fiscale de 11,6% par rapport à l’an dernier. Hélas, jusqu’au 31 Juillet, la collecte nette d’impôts indirects s’est soldée par une baisse de 1,1% par rapport à 2011.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce manque à gagner s’explique par la forte baisse de la consommation, ainsi que l’augmentation de l’évasion fiscale. Par exemple, suite à l’augmentation du taux de TVA en Janvier, des restaurants offraient à leurs clients la possibilité de réduction en cas de paiement en espèces.

Le problème, par rapport aux prévisions, est qu’il est impossible d’atteindre l’objectif de réduction déficit accordé par la troïka (UE, FMI et Banque centrale européenne). « Alors que nous approchons de la fin de l’année, les résultats vont plonger de 4,5% » indique un porte-parole du ministère des Finances, soit un trou d’environ 3.000 millions d’euros par rapport aux prévisions du gouvernement pour 2012.

L’année dernière, le Portugal a satisfaisait aux exigences imposées par la troïka de nationaliser la caisse de retraite. Dans ce contexte, la question est de savoir si le Portugal devra appliquer des ajustements supplémentaires, ou se voir accorder plus de temps pour réduire son déficit public.

Et pendant ce temps, en France, le gouvernement, bille en tête, fonce dans la mauvaise direction avec ses certitudes, ses nouvelles taxes, et ses mesures de transfert de la capacité de création d’emploi et de richesses du privé vers le public.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
http://www.lavanguardia.com/economia/20120825/54341817447/recaudacion-iva-baja-portugal-subida-tipos.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz