FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2012

Michel Garroté – Le gouvernement algérien contrôle de plus en plus les associations religieuses. Un projet de décret déposé il y a trois jours complète la nouvelle loi sur les associations. Celle-ci soumet les associations, y compris celles à caractère religieux, à un « régime spécial restrictif ». Quant à la création d’une association religieuse, elle sera désormais soumise à l’accord des directions des Affaires religieuses, qui disposeront d’un « pouvoir discrétionnaire » dans l’examen des dossiers.

Dans un pays où l’islam est religion d’Etat et où la quasi-totalité de la population est musulmane, la nouvelle réglementation impose aux associations religieuses de « respecter l’unité nationale et la référence religieuse de la société » et de « servir les mosquées, l’enseignement coranique, les confréries et les rites religieux d’intérêt général ».

En clair, les chrétiens algériens (chrétiens depuis des siècles) sont invités à devenir musulmans ou à ficher le camp (« casse-toi chrétien con ! »). Pourquoi la France et l’Algérie ne signent-elles pas un accord de réciprocité en matière de liberté religieuse ?

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz