Publié par Michel Garroté le 24 septembre 2012

Le chili écolo-bio sans viande à la mode cécilienne c’est du jerberac

Michel Garroté, réd en chef – « Je ne démissionnerai ni du gouvernement ni d’EELV » (sans blague ?), raconte la ministre française écolopportuniste et fan de gaz de chit, Cécile Duflot, après le clair rejet du Traité européen par son propre parti-ovni, EELV.

Matignon (Premier ministre) indique de son côté que la question de la participation des ministres écologistes, Cécile Duflot et Pascal Canfin, ne se pose pas.

Europe1 commente : « On a entendu la colère de Daniel Cohn-Bendit, on a vu le sourire de Jean-Vincent Placé, entr’aperçu la gêne de François de Rugy. (…) Les Verts, son parti (ndmg – le parti de Duflot…), a décidé de massivement voter contre la ratification du traité européen ».

« Casse-toi pauv’écolo », aurait peut-être asséné l’autre, s’il était encore à l’Elysée (il se prépare déjà à y retourner en 2017 d’ailleurs)…

De son côté, Najat Belkacem, ministre du Droit des femmes (rires) et porte-parole du gouvernement (aïe !), raconte que c’est à Cécile Duflot « de nous dire ce qu’elle pense de ce vote d’EELV qui a été contesté par certains, comme Daniel Cohn-Bendit. Je ne doute pas qu’elle s’exprimera ». Bonjour l’ambiance et bravo pour le Droit des femmes (re-rires)…

Tati Duflot avait auparavant réagi  de façon indirecte  sur Twitter avec cette phrase de portée (et surtout potée) historique, que dis-je, universelle : « Méthode anti-stress : cuisiner un chili le samedi soir à 22h » (le chili, de son vrai nom « chile con carne », donc avec viande, est un plat mexicain et non pas chilien ; je précise, car Cécilounnette-optique-2000 a déjà situé Fukushima, et donc le Japon, dans l’hémisphère sud, au lieu de l’hémisphère nord comme il se doit…).

Michel Garroté, réd en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz