FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 septembre 2012

15 jeunes barbares ont massacré à mort deux jeunes, vendredi soir dans le triste quartier de la Villeneuve, où d’autres jeunes, peut-être les mêmes, avaient déclenché des émeutes dans le quartier, il y a deux ans, après qu’un malfrat musulman qui venait de commettre un casse ait été abattu par la police.

Ni règlement de compte, ni bandes rivales, ni trafic de drogue ou histoire de territoire ne sont à l’origine du massacre, a expliqué ce soir Jean-Yves Coquillat, le procureur de la république de Grenoble, « on n’est pas du tout dans le contexte qu’on voit parfois, de règlement de comptes, de gangs ».

Il s’agit donc de jeunes normaux, et c’est encore plus grave.

Il s’agit d’une affaire simple, un regard de travers, vendredi après midi, devant un lycée, qui a déclenché une bagarre entre le frère d’une des victimes et un autre jeune issu de l’immigration et son grand frère.

Plus tard, le jeune frère, accompagné d’un copain qui avait lui aussi été frappé et qui sera l’un des deux massacrés, retrouvent  les agresseurs au parc d’Echirolles, et les tabassent violemment – les médias affirment que ce sont des jeunes sans histoire, disons que tout est relatif.

Plus tard encore, vers 21h05, troisième vague de violence, et de vengeance mortelle. 15 à 20 jeunes armés de marteaux, de manches de pioches, de couteaux et de battes de baseball (les armes semblent être à portée de main en permanence), 15 à 20 jeunes qui ne s’appellent pas Kevin ou Vladimir ou Ludovic, décident de lyncher ceux qui se sont fait agresser devant le lycée. Deux d’entre eux, âgés de 21 et 20 ans, sont massacrés comme les terroristes du Hamas massacrent leurs rivaux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette succession de scènes de violences sauvages, de déchaînement de jeunes assoiffés du sang d’autres jeunes est banale et normale. Faites vous-y, c’est la France d’aujourd’hui et de demain. Cette barbarie est le vécu quotidien de jeunes racailles de plus en plus violentes que le pouvoir a renoncé à mater. Ils sont des dizaines de milliers de récidivistes et multi récidivistes, arrêtés pour violence, puis relâchés, puis arrêtés de nouveau, et qui ont perdu tout repère moral, tout repère social, tout interdit, et qui deviennent des bêtes sauvages et des prédateurs sous le moindre prétexte. Ces hordes criminelles que les pouvoirs publics décident d’ignorer dans l’espoir qu’une miraculeuse paix civile descendra du ciel, continueront à agir dès demain, lorsque le soufflé de ce nouveau drame retombera, noyé dans les paroles catastrophées de Manuel Valls et l’immobilisme de l’Etat.

Et ce n’était même pas des salafistes ou des candidats jihadistes, en tout cas pas encore…

Je ne sais quoi dire aux parents des deux jeunes morts, sinon que je partage leur peine.

En revanche, je sais quoi dire aux autres parents, à tous les parents issus de l’immigration qui laissent leurs enfants dégénérer : vous êtes complices, responsables, criminels, de ce que vous faites de vos enfants. Honte à vous.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.franceinfo.fr/faits-divers/morts-a-grenoble-ni-gang-ni-reglement-de-compte-procureur-752977-2012-09-29

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz