FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 septembre 2012

15 jeunes barbares ont massacré à mort deux jeunes, vendredi soir dans le triste quartier de la Villeneuve, où d’autres jeunes, peut-être les mêmes, avaient déclenché des émeutes dans le quartier, il y a deux ans, après qu’un malfrat musulman qui venait de commettre un casse ait été abattu par la police.

Ni règlement de compte, ni bandes rivales, ni trafic de drogue ou histoire de territoire ne sont à l’origine du massacre, a expliqué ce soir Jean-Yves Coquillat, le procureur de la république de Grenoble, « on n’est pas du tout dans le contexte qu’on voit parfois, de règlement de comptes, de gangs ».

Il s’agit donc de jeunes normaux, et c’est encore plus grave.

Il s’agit d’une affaire simple, un regard de travers, vendredi après midi, devant un lycée, qui a déclenché une bagarre entre le frère d’une des victimes et un autre jeune issu de l’immigration et son grand frère.

Plus tard, le jeune frère, accompagné d’un copain qui avait lui aussi été frappé et qui sera l’un des deux massacrés, retrouvent  les agresseurs au parc d’Echirolles, et les tabassent violemment – les médias affirment que ce sont des jeunes sans histoire, disons que tout est relatif.

Plus tard encore, vers 21h05, troisième vague de violence, et de vengeance mortelle. 15 à 20 jeunes armés de marteaux, de manches de pioches, de couteaux et de battes de baseball (les armes semblent être à portée de main en permanence), 15 à 20 jeunes qui ne s’appellent pas Kevin ou Vladimir ou Ludovic, décident de lyncher ceux qui se sont fait agresser devant le lycée. Deux d’entre eux, âgés de 21 et 20 ans, sont massacrés comme les terroristes du Hamas massacrent leurs rivaux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette succession de scènes de violences sauvages, de déchaînement de jeunes assoiffés du sang d’autres jeunes est banale et normale. Faites vous-y, c’est la France d’aujourd’hui et de demain. Cette barbarie est le vécu quotidien de jeunes racailles de plus en plus violentes que le pouvoir a renoncé à mater. Ils sont des dizaines de milliers de récidivistes et multi récidivistes, arrêtés pour violence, puis relâchés, puis arrêtés de nouveau, et qui ont perdu tout repère moral, tout repère social, tout interdit, et qui deviennent des bêtes sauvages et des prédateurs sous le moindre prétexte. Ces hordes criminelles que les pouvoirs publics décident d’ignorer dans l’espoir qu’une miraculeuse paix civile descendra du ciel, continueront à agir dès demain, lorsque le soufflé de ce nouveau drame retombera, noyé dans les paroles catastrophées de Manuel Valls et l’immobilisme de l’Etat.

Et ce n’était même pas des salafistes ou des candidats jihadistes, en tout cas pas encore…

Je ne sais quoi dire aux parents des deux jeunes morts, sinon que je partage leur peine.

En revanche, je sais quoi dire aux autres parents, à tous les parents issus de l’immigration qui laissent leurs enfants dégénérer : vous êtes complices, responsables, criminels, de ce que vous faites de vos enfants. Honte à vous.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.franceinfo.fr/faits-divers/morts-a-grenoble-ni-gang-ni-reglement-de-compte-procureur-752977-2012-09-29

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz