FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 septembre 2012

Michel Garroté, réd en chef – Certains proches de Kadhafi ont menacé de livrer des informations sur les relations entre Sarkozy et Kadhafi, notamment le versement d’une importante somme d’argent pour financer sa campagne électorale de 2007.

Or, il se confirmerait que la capture et la liquidation de Kadhafi ont, semble-t-il, été accomplis par les services secrets français, selon le Corriere della Serra (cf. les deux liens en bas de page). Le coup de feu mortel à la tête du colonel libyen aurait été tiré par un agent des services secrets français et non par les hommes des Brigades révolutionnaires libyennes. Selon le Corriere, de nouveaux éléments très précis ont été livrés il y a deux jours par Mahmoud Jibril, président du CNT libyen. « Un agent étranger était infiltré avec les brigades révolutionnaires pour tuer le colonel Kadhafi », a déclaré ce dernier dans une interview livrée à la télévision égyptienne Dream TV, basée au Caire. Au sein des cercles diplomatiques occidentaux basés à Tripoli, des informations auraient toujours circulé quant à une implication des services de renseignement français.

Certains proches de Kadhafi menaçaient de livrer des informations sur les relations entre le président français et le chef d’Etat libyen, notamment le versement d’une importante somme d’argent pour financer la campagne électorale de 2007. « De nombreux pays dont la France en tête avaient toutes les raisons d’essayer de faire taire le colonel Kadhafi le plus rapidement possible », estime un agent diplomatique en poste à Tripoli. Ces révélations seraient renforcées par d’autres informations dévoilées au journal Corriere par Rami El Obeidi, ancien responsable des relations avec les agences de renseignement étrangères au nom du Conseil national de transition, l’ancien organe autonome de révolutionnaires libyens. Kadhafi aurait été localisé à Syrte grâce à ses échanges avec le gouvernement syrien via son téléphone satellite Iridium. Avec ces informations, la localisation du dictateur était un jeu d’enfant.

Cette version de la mort de Kadhafi surgit au moment où a été officialisé le décès d’un de ses meurtriers présumés. En effet, Omran Ben Chaaban, un jeune Libyen de 22 ans, est décédé dans un hôpital parisien. Enlevé en Libye par des partisans de Kadhafi et gravement blessé par balles, il avait bénéficié d’un visa humanitaire. Il était apparu à plusieurs reprises, dans des vidéos, brandissant le revolver en or de Kadhafi. Il a donc succombé des suites de ses blessures… dans un hôpital parisien…

Copyright Michel Garroté

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://www.corriere.it/esteri/12_settembre_29/gheddafi-morte-servizi-segreti-francesi-libia_155ed6f2-0a07-11e2-a442-48fbd27c0e44.shtml

http://www.leparisien.fr/international/mort-de-khadafi-un-officiel-lybien-accuse-les-services-francais-30-09-2012-2191015.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz