FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 septembre 2012

Je fais partie des 65 000 Français (les chiffres font débat) qui chaque année quittent la France. 65 000 aventuriers de la dernière aventure encore accessible à l’homme occidental.

Je suis parti parce que j’attends que mes droits fondamentaux soient mieux protégés que ce que le droit français prévoit.

Mon besoin de liberté par exemple, dépasse ce que la France avait à m’offrir. Ma liberté d’entreprendre était trop entravée, ma liberté de parole trop limitée.

La propriété, un autre droit fondamental, est moins bien protégée pour les individus que pour la collectivité.

Le droit à la sécurité n’est pas assuré. Il le sera le jour ou une jeune fille pourra se promener dans toutes les rues de France, seule.

Quand à la résistance à l’oppression, l’administration, les médias, les juges, les politiques, possèdent trop de pouvoirs et en prévoient trop peu pour le simple citoyen.

Je suis parti parce que le système scolaire est une machine à fabriquer du Français moyen et non à permettre à chacun de tirer le meilleur de lui-même, et parce que l’Education nationale est une machine autoritaire dont les programmes sont décidés au plus haut sommet de l’état comme dans les régimes soviétiques.

Je suis parti parce que j’étais, avec mes impôts, l’employeur de l’administration et des élus, et qu’ils étaient supposés me servir et non l’inverse.

Je suis parti parce que lorsque quelque chose ne fonctionne pas bien, je réfléchis à comment l’améliorer, et je ne voyais pas la France adopter cette démarche.

Je suis parti parce qu’un jour, un ami bien intentionné m’a jeté au visage : « si t’es pas content, t’as qu’à aller voir ailleurs si c’est mieux », que j’ai trouvé la suggestion intéressante, que je suis allé voir ailleurs, et que j’ai trouvé que c’était mieux.

Je suis parti enfin parce que j’étais las de crier fort : « Lé Haïm », (qui peut se traduire par « à votre santé »), lorsque je trinquais autour d’une table de restaurant, afin de compenser l’attitude de ces Juifs qui vivent en rasant les murs.

Je ne suis pas parti à causes des musulmans, car lorsque je suis parti, les musulmans ne posaient pas autant de problèmes.

Et vous, pourquoi êtes-vous parti ?

Jean-Patrick Grumberg

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz