Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2012

De la pseudo-insolence à la guerre civile ?

Michel Garroté – Vu de l’étranger, les événements de Castres ont quelque chose de délirant. En effet, la seule chose qui semble intéresser la classe politique et médiatique française, c’est d’occulter le fait que les « jeunes » – qui s’en sont pris à des militaires – pourraient, éventuellement (simple hypothèse n’est-ce pas), être de culture mahométane. La lâcheté, la peur, l’autisme et l’hypocrisie fonctionnent à merveille au pays des droits de l’homme et de la liberté.

A ce propos, Bernard Antony, président de l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne (AGRIF), communique (extraits adaptés ; cf. lien en bas de page) : « Dans ma ville de Castres, une fois de plus, des groupes qualifiés de ‘jeunes’, qui ne sont heureusement nullement représentatifs de l’ensemble des jeunes de toutes origines de cette ville, ont sciemment attaqué des parachutistes du 8 RPIMA fréquentant tranquillement le Bar des Arcades sur la place Jean Jaurès. Un jeune soldat violemment frappé avec un tesson de bouteille a ainsi perdu un œil, chez nous, où il aurait dû être en sécurité ».

Bernard Antony : « L’agression fut délibérément ‘raciste’ au sens bien sûr de la loi antiraciste, c’est-à-dire en haine de l’appartenance à la Nation française, en haine de ceux qui, de toutes couleurs, défendent notre patrie. Hélas, chez bien des jeunes ‘travaillés’ par un islamisme de plus en plus violent, le massacreur ignoble de soldats et d’enfants juifs, Mohamed Merah fait figure de héros. L’AGRIF se porte partie civile dans cette affaire dont s’occupera Maître Pierre-Marie Bonneau du Barreau de Toulouse », conclut Bernard Antony, président de l’AGRIF (cf. ci-dessous lien vers source).

L’AGRIF, on aime ou on n’aime pas. Mais force est de constater qu’elle est – apparemment – la seule entité chrétienne française à intervenir dans ce genre de situations. L’on apprécierait que d’autres entités chrétiennes françaises, elles aussi, se manifestent dans ce type d’affaires. Quant aux élus de la République française, ils ne semblent guère préoccupés par la judéophobie, la christianophobie et la francophobie, croissantes (sans jeu de mots), au sein de la communauté musulmane de l’Hexagone, ainsi que dans la plupart des médias français. C’était déjà le cas sous Sarkozy. C’est encore pire sous Hollande.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antifrancais/agression-a-castres-contre-nos-parachutistes-aux-cris-de-sales-francais-lagrif-porte-plainte.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous