Publié par Michel Garroté le 13 septembre 2012

Ouattara m’a « tuer »…

Michel Garroté – Rédacteur en chef – L’officine de censure de la presse écrite ivoirienne a décidé la suspension de sept quotidiens. Aucun des quotidiens concernés, ‘Le Temps’, ‘Aujourd’hui’, ‘Le Nouveau Courrier’, ‘Lg Info’, ‘Le Quotidien d’Abidjan’, ‘L’Alternative’ et ‘Notre Voie’, n’est disponible. « Nous faisons face à une dictature des plus féroces, des plus sauvages que la Côte d’Ivoire a jamais connue, même lors du règne du parti unique, même lors de l’intermède militaire avec le général Robert Gueï », dénonce, auprès d’une agence française, César Etou, porte-parole des journaux suspendus. Les libertés sont assassinées sous le régime Ouattara avec une Assemblée nationale dominée par son camp et son groupe ethnique.

Merci Sarkozy.

C’est un peu comme à Benghazi.

Encore merci Sarkozy.

Fera-t-il pire ailleurs, Flanby ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

23
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz