Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 septembre 2012

Le 2 août dernier, une prostituée d’origine asiatique – même pas juive – est retrouvée étranglée dans le 11e arrondissement de Paris.

Un suspect est arrêté grâce à des caméras de surveillance – on comprend pourquoi les humanitaires luttent pour les faire supprimer – et mis en examen.

Le Parisien (1) révèle que l’homme, qui n’a pas de papiers – on comprends pourquoi les humanitaires luttent pour les sans papiers – est né en 1988 en Palestine, et qu’il a avoué le meurtre, (mais il nie le viol).

Selon une source judiciaire, l’enquête de la police a été très efficace, l’enquête ayant été bouclée en cinq jours. La peine encourue pour un homicide volontaire précédé d’un autre crime est la réclusion criminelle à perpétuité, mais le suspect est palestinien, Stéphane Hessel et Europalestine ne laisseront pas faire.

Les loups…. hou… sont entrés dans Paris…

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.leparisien.fr/paris-75/meurtre-d-une-prostituee-a-paris-un-suspect-presente-vendredi-a-un-juge-09-08-2012-2119536.php

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous