Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 septembre 2012
Ministre Ahmed Bilour

Le ministre Pakistanais des chemins de fer, Ghulam Ahmed Bilour, a offert samedi 22 septembre 100.000 dollars pour exécuter le metteur en scène du film anti-islam.

Le ministre Ghulam Ahmed Bilour a également appelé les talibans et Al-Qaïda à se joindre à la chasse et à aider à accomplir cette «noble action”.

Bilour s’exprimait aux journalistes samedi dans la ville du nord-ouest de Peshawar, au lendemain de violentes manifestations dans tout le pays contre le film «Innocence de l’islam” qui a fait 21 morts et plus de 200 blessés au Pakistan.

“J’annonce aujourd’hui que si quelqu’un tue ce blasphémateur qui a abusé du saint prophète, je lui donnerai une récompense de 100.000 dollars”, a déclaré Bilour, exhortant d’autres musulmans à couvrir d’or le tueur.

«J’invite aussi les frères talibans et Al-Qaïda à se joindre à cette noble action», at-il ajouté. «J’ai aussi annoncé que si le gouvernement remet me cette personne vivante, mon cœur me dit que je le finirai avec mes propres mains, et qu’ensuite j’accepte d’être pendu “

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les protestations contre le film ont éclaté à travers le monde musulman, et ont fait plus de 50 morts depuis les premières manifestations du 11 Septembre.

CNN a rompu toutes les règles déontologiques en publiant la photo et l’adresse du producteur du film, Nakoula Basseley Nakoula, à Los Angeles.

Quelque 1.500 musulmans du groupe islamiste Jamaat-ud-Dawa, et des groupes religieux sunnites se sont rassemblés devant le consulat américain de Lahore, scandant “Les Etats-Unis mérite qu’un seul remède – le jihad, le jihad”.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile