Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 octobre 2012


Des hommes armés du groupe islamique Boko Haram, portant des tenues militaires, ont pris d’assaut une zone d’habitation dans le nord du Nigeria, tuant environ 26 personnes, dont la plupart étaient des étudiants chrétiens.

« Les assaillants se sont rendus dans les maisons des victimes, les ont appelé par leurs noms et les ont tués », a déclaré à CNN le porte-parole de la police l’Etat d’Adamawa, Mohammed Ibrahim. « Ils ont utilisé des fusils et des couteaux. Certaines des victimes ont été égorgées. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les enquêteurs pensent que l’attaque, qui s’est produite près du collège polytechnique fédéral de Mubi, est liée à une élection étudiante à venir. Les Haoussas majoritairement musulmans cherchent à terroriser les chrétiens Igbos, impliqués dans ce vote.

Les autorités pensent que la secte Boko Haram, groupe terroriste islamique, est responsable de l’attaque. Ils ont tué plus de 690 personnes cette année, et ils exhortent le gouvernement fédéral à libérer ses membres emprisonnés, à mettre en œuvre un strict respect de la charia au Nigéria, largement divisée en un sud chrétien et un nord musulman.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz