FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 octobre 2012
Obsèques de Kevin et Sofiane

Les enquêteurs recherchent deux des fuyards de l’expédition punitive qui a causé la mort de deux jeunes, à Echirolles.

Le premier, d’origine africaine et âgé de 20 ans, est un récidiviste, condamné pour des faits de grande violence. Il avait avait été jugé en comparution immédiate le 27 août dernier pour avoir attaqué un homme avec un couteau à un distributeur automatique à Grenoble. En France, quand on attaque un homme avec un couteau, on peut continuer à vivre librement, libre de tuer.

L’autre, âgé de 18 ans, d’origine maghrébine, était sorti de prison la semaine dernière, après avoir purgé une peine de six mois pour l’agression au couteau d’un vigile de supermarché. Toujours le couteau… S’il avait purgé une peine de six mois, c’est qu’il n’en était pas à sa première agression violente. Six mois et il était libre de tuer.

Huit autres suspects ont été mis en examen pour assassinat et écroués dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les deux suspects en fuite font l’objet d’une diffusion nationale urgente, avec leurs photos dans tous les commissariats et gendarmeries de France, a indiqué une source proche de l’enquête, et les juges envisagent de lancer un mandat d’arrêt international s’ils tentent de s’enfuir à l’étranger, car ils ont des attaches familiales en Algérie et au Sénégal.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On ne sait pas s’ils sont partis à l’étranger. Pour partir, il faut de l’argent, un point de chute… », a indiqué une source près du dossier.

Les huit suspects mis en examen pour assassinat ont également des attaches en Afrique et au Maghreb, et ils présentent un haut risque de fuite. Aussi ont-ils été placés en détention provisoire.

« Tous reconnaissent leur présence sur les lieux mais nient avoir porté des coups », a dit le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat. Leur implication dans la rixe mortelle a été déterminée par les auditions des témoins de la scène. Les enquêteurs s’appuient également sur les enregistrements de vidéo-surveillance.

Le procureur a souligné qu’il avait choisi la qualification « la plus haute », celle pour assassinat, car « le fait de venir à plusieurs, armés, constitue la préméditation des homicides ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz