Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 octobre 2012
Sénat Afghan

Par Maujo

Au début de cette année, un traité de coopération et d’amitié entre la France et l’Afghanistan a été signé à Paris par l’ancien président Sarkozy et celui qui était alors son homologue afghan, Hamid Karzaï.

Ce texte a ensuite été ratifié par le Parlement français le 25 juillet dernier.

Ce traité franco-afghan prévoit, à hauteur de 300 millions d’euros et sur la période 2012-2016, le financement de projets ayant trait à la santé, l’éducation, l’agriculture ainsi que le développement des infrastructures et du secteur minier.

En outre, il fixe le cadre d’une coopération en matière de sécurité, via la création d’un corps de gendarmerie et la formation de cadres de l’armée nationale afghane (ANA).

Pour qu’il puisse entrer en vigueur, ce texte doit encore être approuvé par les parlementaires afghans.

S’il a été accepté en l’état, en septembre, par la chambre des députés, en revanche, le sénat a tenu y apporter une légère modification tout en y donnant, toutefois, son accord.

En effet, il a été suggéré que la mention “d’amitié” soit retirée du texte pour être remplacée par le terme de “relation”.

La raison? D’après les principes de la charia (loi islamique, ndlr), ont expliqué certains sénateurs afghans, le mot “amitié” ne peut pas s’appliquer aux “infidèles”, et donc à la France.

D’ailleurs, plusieurs élus ont suggéré que le mot “amitié” ne soit plus employé pour qualifier les relations de l’Afghanistan avec des pays non musulmans, notamment dans les traités que Kaboul sera amené à signer.

Il reviendra au ministère afghan des Affaires étrangères de prendre une décision à ce sujet.

Ce sont des principes islamiques.

« J’espère que le respecté gouvernement français et son peuple ne le prendront pas de travers, la France ayant toujours eu un rôle constructif et positif en Afghanistan” a expliqué le sénateur Zalamy Zabuli, dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

Parmi les pays de l’Otan qui ont accompli une démarche identique avec Kaboul, seule France avait tenu à accoler le mot “amitié” à celui de coopération dans le titre du traité qui servira de base aux relations franco-afghanes dans les années qui viennent.

Pour rappel, depuis 2001, 88 militaires français ont perdu la vie en Afghanistan…

©Maujo pour Dreuz.info

Source : http://www.opex360.com/2012/10/03/le-senat-afghan-veut-bien-laide-de-la-france-mais-pas-son-amitie/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz