Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 12 octobre 2012

J’écrirai plus longuement sur le débat Ryan Biden un peu plus tard.

Mes premières impressions : ce débat a été très différent de celui de la semaine dernière entre Obama et Romney.

Par son format d’abord, les deux candidats étaient assis derrière un bureau et faisaient face à la modératrice. Par la place occupée par la modératrice ensuite, car celle-ci a laissé assez vite glisser le masque de la neutralité pour se révéler comme ce qu’elle est ; une militante démocrate. De multiples questions qu’elle posait étaient biaisées. Ryan se faisait souvent interrompre par elle. Biden pouvait interrompre Ryan sans que cela lui attire de remarques. Ryan faisait face à deux adversaires : Biden et Martha Raddatz.

Ce débat a montré aussi deux personnes très différentes.

Ryan connaissait ses sujets, répondait calmement, posément, précisément. Comme on pouvait s’y attendre. Il s’est néanmoins laissé déborder plusieurs fois, sans réagir suffisamment à mes yeux. Il n’a pas non plus réfuté plusieurs affirmations mensongères de Biden.

De son côté, Biden a été dans une posture agressive d’un bout à l’autre du débat, et a non seulement procédé à des affirmations mensongères, mais a tenu des propos assez agressifs concernant Romney et Ryan sans vraiment s’attirer de riposte.

On pourrait dans ces conditions, considérer que Biden s’est doté d’un avantage et sera considéré comme l’ayant emporté, mais pas de manière massive ou significative, pour des raisons que j’explique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Biden, de fait, a non seulement interrompu verbalement Ryan de nombreuses fois et parlé en même temps que Ryan pour brouiller son message, mais il s’est montré moqueur et condescendant pendant la quasi totalité du temps. Même quand Ryan parlait de manière sérieuse et de sujets graves, Biden ne pouvait s’empêcher de sourire de manière sarcastique, à un point tel qu’on pouvait penser qu’il faisait une publicité pour un dentifrice.

Comme l’a dit Charles Krauthammer : quiconque lira le texte du débat considérera que Ryan a gagné en termes de sérieux des arguments, quiconque a écouté le débat à la radio conclura que Biden l’a emporté nettement, quiconque a regardé le débat à la télévision aura une impression négative de Biden en raison de son comportement physique.

Mon résumé tient dans le titre que je donne à ces lignes : arrogance démocrate. Une modératrice pas du tout modérée, qui pense pouvoir s’ingérer dans le débat et se conduit de manière très partisane. Un candidat démocrate, vice président sortant, totalement irrespectueux de son adversaire. Un candidat républicain sérieux, mais pas suffisamment affirmé en pareil contexte.

Je m’attends à ce que les lignes et les sondages ne bougent pas. Nous verrons.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz