FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 octobre 2012

Michel Garroté, réd en chef – L’on m’écrit souvent qu’en France, la christianophobie serait plus forte que la judéophobie. L’on m’écrit peut-être cela, parce que l’on sait que je suis chrétien. Certes, les médias français sont particulièrement christianophobes. Certes, en France, des cimetières chrétiens et parfois des églises sont profanés. Cela dit, en France, les islamistes et les gauchistes sont beaucoup plus judéophobes qu’ils ne sont christianophobes. Pour ce qui me concerne, je ne vis pas en France. Mais si je vivais en France et si j’étais Juif, je partirais en Israël. C’est, du reste, le rêve des islamistes français.

Ils veulent une France musulmane judenrein. Ils veulent la destruction du peuple juif israélien. Et ce n’est pas parce que les islamistes français veulent tuer ou chasser les Juifs que j’écris : « si je vivais en France et si j’étais Juif, je partirais en Israël ». Non. Si j’écris cela, c’est parce que je connais bien Israël. Et parce que selon moi, Israël a encore un avenir. Je suis chrétien, écrivais-je plus haut. Cela ne m’empêche nullement de reconnaître qu’en France, la judéophobie est plus physique, plus violente, plus sanglante, que la christianophobie. Merah n’a pas tué des chrétiens. Ci-dessous, je publie les extraits de trois analyses qui sont assez éloquentes concernant le profond désarroi des Juifs en France et de ceux qui les aiment.

André Dufour sur LibertyVox : « Mort aux juifs ! Égorgeons les Yahoud, ce sont les cris, enregistrés, proférés répétitivement à quelques centaines de mètres de notre élyséen président par les pieux et paisibles manifestants mahométans. Cet appel public au meurtre, en plein cœur de Paris, à portée de voix du palais présidentiel, ne révèle-il pas l’origine des innombrables agressions antisémites présentées de façon « politiquement correcte » comme des actes spontanés isolés ? De surcroît cette manifestation illégale, d’une spontanéité bien orchestrée et coordonnée, est téléguidée par la même mouvance déjà responsable du traitement empreint d’amour, de tolérance et de paix infligé à Benghazi aux diplomates américains, pourtant connus comme favorables à l’islam.

Je ne vois pas, pour ma part, en quoi le « film », médiocre parait-il, réalisé par un Egyptien copte qui a provoqué l’ire « spontanée » des foules musulmanes, puisse ternir l’image de l’islam. Le comportement, les actes, les crimes, le racisme de ces musulmans pur jus plaident déjà suffisamment contre cette religion que l’incroyable imprévoyance, la lâcheté ou la cupidité de nos responsables politiques, depuis Giscard jusqu’à Hollande en passant par Mitterrand, Chirac ou Sarkozy ont laissé, sans le moindre souci de sélection, s’implanter massivement et durablement en France. Or, le contribuable paie bien cher cette chance pour la France ».

« Tous les nazismes, temporels ou religieux, recourent aux mêmes procédés : intimidation, chantage, agitprop, inversion des culpabilités, subversion, corruption d’hommes clef, subventions aux défaitistes et inhibition de la combattivité de l’ennemi. Alors l’Histoire, pas si lointaine, devrait mieux inspirer nos responsables aux commandes de l’Etat. Les mesures et paroles d’apaisement accompagnées de gages de « bonne volonté » sont non seulement d’une totales inefficacité face à tout ce qui, de près ou de loin, pue le nazisme, mais au contraire le conforte et le pousse à faire monter les enchères. Ceux à qui la Nation française a délégué son pouvoir en tireront-ils la leçon pour substituer à leur couarde velléité la ferme volonté de défendre la République française, une et indivisible ? ».

Roger Pinto, Président de SIONA : « La réaction des autorités politiques et religieuses qui à chaque évènement se réunissent sur le perron de l’Elysée ou de Beauvau n’est plus adaptée à une situation qui s’aggrave chaque jour davantage. Elle n’aurait de signification qui si elle était suivie par des actes concrets, ce qui n’est malheureusement pas le cas. C’est une réalité, la haine antijuive n’a plus de limite et l’antisémitisme est partout. Les barrières toujours plus hautes autour des écoles juives et des synagogues ne règlent pas la terrible cause du mal. La justice doit être impitoyable à tous les niveaux, ce qui est loin d’être le cas. La banalisation des propos antisémites dans nos écoles et dans nos universités doit être sévèrement combattue et sanctionnée. Dans beaucoup d’établissements scolaires les enseignants ont le plus grand mal à faire observer une minute de silence pour les victimes ».

« Les télévisions arabes et les sites internet qui déversent quotidiennement leur venin antisioniste et antijuif doivent être condamnés et interdits. Dans le passé, face à de tels évènements, la communauté nationale se manifestait, aujourd’hui elle est plutôt silencieuse ! Où sont nos politiques de Droite et de Gauche dont la retenue est consternante ? Enfin, il faut que les Musulmans de France se mobilisent massivement et qu’ils aient le courage de dénoncer sans ambigüité l’antisémitisme, sans ambigüité cette gangrène islamiste qui est leur vraie ennemie. Pour mémoire, il faut rappeler que dans un récent sondage portant sur 1.302 personnes de la communauté juive, 39,6 % des personnes interrogées pensent qu’il n’y a plus d’avenir pour les Juifs en France. Ce chiffre très inquiétant est à méditer ».

Yonathane Haik, Alyaexpress-News : « Reportage anti-israélien diffusé hier soir sur France 5 : combien d’enfants juifs assassinés et de terroristes musulmans neutralisés à la dernière minute, faut-il encore aux médias français pour qu’ils comprennent que la diffusion d’une propagande mensongère et anti-israélienne ne constitue rien de moins qu’un appel à la violence anti-juive à travers la France, que ce soit dans une école de Toulouse, un magasin casher à Sarcelles ou une synagogue d’Argenteuil ? ».

« En attendant, les policiers postés devant les synagogues et les écoles juives à travers la France s’estiment “mal protégés” et “mal formés” face à la menace terroriste et ne souhaitent plus assurer par conséquent leur surveillance (source : LeFigaro.fr) alors que le nombre de djihadistes présents sur le territoire français est estimé à 12 voire 15 000 individus (BFM TV) prêts à mener des actions terroristes à tout moment. ”Juifs de France, il faut partir !”, ce n’est rien de moins que l’appel lancé par un homme politique israélien, membre du Likoud… A la veille des années 30, le père de la droite israélienne, Zeev Jabotinsky, demandait aux “juifs d’Europe d’apprendre à tirer”. Tout un programme encore faudrait-il arrêter de croire au mythe de la bienveillance des autorités françaises à notre égard… institutions qui, il y a 70 ans à peine, n’ont pas hésité à collaborer avec l’ennemi pour envoyer nos enfants dans les chambres à gaz ! ».

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://www.libertyvox.com/article.php?id=483

http://www.jforum.fr/forum/communaute/article/crions-le-encore-plus-fort-les?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter%20du%2011-10-2012

http://alyaexpress-news.com/2012/10/likoud-juifs-de-france-il-faut-partir/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz