Quantcast
FLASH
[17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  |  Election Israël: Le taux de participation en Judée Samarie serait faible  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 octobre 2012

Hier, Lindsay Lohan s’est prononcée en faveur de Mitt Romney, et si, à première vue, on pourrait penser que l’information appartient à la rubrique des potins mondains, il n’en est rien.

Cette annonce est en fait le dernier exemple d’une tendance qui met en péril les chances du président Obama de gagner un second mandant à la Maison Blanche.

Lindsay Lohan, aux dires de tous, est l’exemple typique de l’électeur peu informé. Et les électeurs peu informés, qu’on le veuille ou non, décideront de cette élection.

La première personnalité à avoir remarqué cette tendance a été Dave Weigel, journaliste à MSNBC, quand il a entendu que le chroniqueur sportif Buzz Bissinger a annoncé qu’après avoir regardé le débat Romney Obama, il votera pour Romney.

Bissinger, écrit Weigel, était un électeur peu informé. Il était indifférent à l’élection présidentielle, mais il a regardé le débat, et avec ce qu’il a entendu, il a choisi Romney.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Bissinger – et Lohan – sont emblématiques de millions d’Américains. Ces gens ne suivent pas la politique, ne comprennent pas les problèmes en profondeur, et leur intention de vote est basée sur le peu d’informations qu’ils ont recueilli.

La meilleure preuve : Lindsay Lohan a déclaré que la raison pour laquelle elle allait voter Romney était «l’emploi». « Je pense que l’emploi est vraiment important en ce moment » a déclaré la star sur la chaîne E!.

Voilà pourquoi la campagne Obama a du souci à se faire.

Car Lindsay Lohan, en électrice peu informée, est convaincue que 1) le problème de l’emploi est le sujet important, 2) la politique de l’emploi de la Maison Blanche n’est pas la bonne et 3) Mitt Romney est plus capable qu’Obama de créer des emplois.

Il n’en faut pas plus !

Ce raisonnement simple (mais pas simpliste) est celui que tient l’électeur peu informé, et il votera Mitt Romney comme Lindsay Lohan. Et il y a des millions d’électeurs comme Lohan.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz