FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 octobre 2012

L’ingénieur du Hezbollah Hassein Fahs ou Hussein Fahs ou encore Hassan Fahs, a traversé la frontière israélienne en emportant au moins cinq millions de dollars, des documents classifiés top secrets et des cartes. Le Hezbollah l’avait arrêté il y a un mois, le soupçonnant d’entente avec l’ennemi, puis l’avait relâché.

Hassan Fahs était chef du réseau de communication opérationnelle du Hezbollah et responsable des fonds de l’organisation. Il a déserté vers Israël vendredi 12 octobre, en emportant avec lui une très grosse somme d’argent appartenant à l’organisation terroriste, des documents classifiés top secret, et des cartes.

Selon le site Now Lebanon, citant des responsables du Hezbollah, « Hassan Fahs, ingénieur en télécommunications, 29 ans, a traversé la frontière vers Israël, transportant cinq millions de dollars appartenant à l’organisation. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon Al Arabiya, Fahs avait été arrêté le mois dernier avec quatre autres militants du Hezbollah, parce qu’il était soupçonné de collaborer avec Israël et de voler de l’argent, suite à des informations livrées par le renseignement iranien. Le journal Al-Joumhouria indique que son arrestation était survenue sur le chemin de l’aéroport Rafic Hariri de Beyrouth alors qu’il tentait de fuir le pays par les airs.

Il fut relâché après avoir été interrogé, ce qui lui a permis de s’échapper vers Israël.

Les cas de ressortissants libanais convaincus d’espionnage pour Israël ne sont pas nouveaux.

Mardi dernier, Imad al-Zein, un juge du Tribunal militaire libanais, a émis huit mandats d’arrêt contre des citoyens libanais accusés de collaborer avec Israël. Les huit personnes comprennent sept femmes et un homme, et ont été inculpés par contumace. Ils étaient eux aussi originaires du sud du Liban, le bastion du Hezbollah.

Depuis 2009, le Liban a arrêté plus de 100 personnes soupçonnées d’espionnage pour le renseignement israélien, y compris des personnels de haut rang et des responsables de la sécurité et des télécommunications.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://english.alarabiya.net/articles/2012/10/13/243540.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz