Quantcast
FLASH
[21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 14 octobre 2012

 

Dans nos liturgies, nous reprenons souvent, comme d’ailleurs à la synagogue, le mot AMEN – אמן – très présent dans la Parole de Dieu. C’est un petit mot de la langue hébraïque, mais qui concentre en lui des significations très riches.

Amen : je crois, j’ai confiance en toi Seigneur !

Amen vient du mot emounah vérité solide, comme la solidité du piquet de la tente d’Abraham plantée aux abords du désert…

Elle doit résister aux tempêtes et à l’adversité pour abriter ceux et celles qui y vivent et également pour offrir l’hospitalité aux hôtes de passage.

AMEN ! Je crois, fermement, en ta présence Seigneur…

C’est ce que nous disons ensemble au cours de nos célébrations, car notre vie s’appuie sur Dieu, et cette confiance est à la base de toutes nos prières, personnelles et communautaires.

Seule cette solidité de nos vies en lien avec Dieu nous permet aussi d’apporter accueil et compassion à d’autres, qui cheminent à nos côtés.

AMEN ! dérive de « emounah », et de « emet » deux mots apparentés dans la Bible, et signifiant : vérité, solidité, fermeté, fiabilité, fidélité…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Exemple :

« L’Eternel passa devant lui, l’Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en grâce, riche en bonté et en fidélité (emet)… » Exode 34.6

Ce verset indique que Dieu seul est la vérité de l’homme. Le mot hébreu est constitué des lettres aleph-mem-tav. Si on enlève le aleph, la première lettre, on obtient met, qui veut dire : la mort.

Le aleph est « au commencement » de l’alphabet, si on retire ce qui est au commencement, dans le projet de Dieu, c’est la mort qui survient. Le projet de Dieu pour nous, c’est son amour, et ses commandements incarnés par Jésus dans ses Béatitudes, nous guident sur le chemin du Royaume.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :