FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 octobre 2012

Florence Lamblin actionnaire d’une société de vente en ligne de sex-toys écolos ?

Michel Garroté, réd en chef – Or donc, la bourde et gourde du moment, c’est Florence Lamblin. Auparavant, il y a eu d’autres bourdes. La compagne paranormale du locataire normal de l’Elysée. La compagne colgate à lunettes du ministre de la reproduction improductive. La dinde écolo voulant dépénaliser le cannabis de synthèse et souhaitant promouvoir le vomi de chili. Le ministre couillon (cette fois c’est un mec) de la Destruction Nationale voulant, lui aussi, légaliser la fumette. J’en passe et des meilleures.

Les socialistes français ont été cantonnés dans l’exil intérieur de 1995 à 2012. Ils ont donc eu dix-sept ans pour rénover leurs doctrines, leurs modes opératoires et leurs apparatchiks. Force est de constater que la rénovation des socialistes a – certes – bien eu lieu, tout au moins partiellement ; mais force est de constater – aussi – que le résultat en 2012 est tragicomique. Un président qui rase les murs, qui évite son ex à l’ONU et qui subit les affres de sa future ex, à moins qu’il ne l’épouse, dans la foulée de l’imminent mariage gay aux adoptions folichonnes que concocte la caste au pouvoir.

Un Premier ministre inodore et incolore, qui semble transparent, même lorsqu’il fait mine de taper sur la table. Un ministre de la reproduction improductive, avec sa bouche toujours de travers, et, sa mandibule qui pendouille. Un ministre de la Destruction Nationale qui veut introduire des cours de fumette à l’école. Et maintenant, cerise sur le gâteau, goutte qui fait déborder le vase, sommet du blues, une gourde, fan de sex-toys écolos (voir plus loin et voir lien en bas de page), que l’on soupçonne de blanchir, sachant que l’écologie lave plus blanc, Mr Propre ayant même changé de sexe, puisqu’il (enfin, « elle ») s’appelle désormais flore rance.

A propos des récentes « Affaires Florence Lamblin », Serge Federbusch – sur delanopolis – écrit (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « Que Florence Lamblin ait ou n’ait pas trempé dans une affaire de blanchiment d’argent du trafic de drogue, d’une certaine manière, peu importe : si c’est le cas, elle passera un peu de temps à l’ombre ; si ça ne l’est pas, elle devra répondre au fisc de l’origine des fonds dont elle a disposés. Ce qui est plus gênant et politiquement significatif, en revanche, est le statut professionnel de cette architecte qui, en réalité, émarge sur des fonds publics en travaillant censément pour un de ces multiples organismes qui pullulent autour de la Région Île-de-France et de la Ville de Paris, à l’utilité hautement contestable et où s' »emploient » des foultitudes de personnes qu’on retrouve, comme par hasard, dans les partis de gauche ».

Serge Federbusch : « Ce système clientéliste est la traduction d’une véritable mise sous coupe réglée, depuis plus de 10 ans, des finances parisiennes et franciliennes, par un système prédateur. Florence Lamblin est l’heureuse employée du « Lieu du Design », machin subventionné à haute dose (660’000 euro annuels minimum) par la Région Île-de-France comme s’en vante Huchon : voir par exemple ICI ou LA. Cette danseuse joliment coûteuse est censée organiser de temps à autres des expositions et distribuer un peu d’argent à des PME voulant améliorer la ligne de leurs produits par le biais d’une « aide à l’innovation responsable ». Chacun appréciera ce énième usage de la novlangue écosocialiste ».

Serge Federbusch : « Le directeur dudit Lieu, un dénommé Laurent Dutheil, est également militant socialiste très actif, fonctionnaire territorial à la Région IDF et ancien directeur du cabinet d’Huchon : voir LA et LA ! Bref, on nage dans un marigot de copinages, d’emplois douteux, de gaspillages éhontés, le tout protégé par le manque de transparence et d’intérêt de la presse pour les dérives qui caractérisent aussi bien la Région Île-de-France que la mairie de Paris. Selon les informations de Paris Match, Florence Lamblin est aussi actionnaire d’une société de vente en ligne de sex-toys écolos » (fin des extraits adaptés de l’analyse de Serge Federbusch ; ci-dessous, lien vers source).

C’était donc la bourde et gourde du moment.

Je n’ose imaginer la prochaine.

Sachant que le spectacle va durer jusqu’en 2017.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant sources mentionnées

http://www.delanopolis.fr/Affaire-Lamblin-le-scandale-dans-le-scandale-_a1593.html

Selon les informations de Paris Match

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz