FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 octobre 2012

Un des conseillers du président de la République a prévenu François Hollande et Jean-Marc Ayrault, que, pour des raisons juridiques, la dissolution de Génération Identitaire n’est pas légale.

Le gouvernement ne dissoudra pas Génération Identitaire qui a symboliquement occupé, samedi dernier, le chantier de la mosquée de Poitiers construite par les musulmans pour dire aux français que, bien que repoussés une première fois par Charles Martel, ils n’ont pas renoncé à envahir la France et l’Europe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Matignon et le ministère de l’Intérieur ont longuement étudié la question en se basant sur une loi de 1936 sur les groupes de combat et milices privées et ils ont réalisé que Génération identitaire n’entre dans aucune de ces catégories, et qu’ils sont en droit, dans un état démocratique, de dire qu’ils craignent une nouvelle invasion de l’islam et de dire qu’ils ne la veulent pas. Le gouvernement a donc renoncé à interdire ce mouvement amoureux de la France.

Les professionnels de la défense de droits de l’homme – sauf de la liberté de parole de leurs opposants – eux, veulent naturellement les faire taire et les interdire.

Le MRAP, SOS Racisme, le Rassemblement des Musulmans de France, le PCF, le Parti de Gauche, bref tous les mouvements fascistes, ont demandé leur dissolution. Le MRAP et le PCF du Vaucluse demandent l’interdiction de la convention du Bloc identitaire, prévue les 3 et 4 novembre à Orange.

Mon analyse est que même si un juge idéologique condamne, en première instance, les quatre membres de Génération Identitaire, ils seront relaxés en appel.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz