Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 octobre 2012
Maison israélienne détruite par les tirs de Gaza

Aujourd’hui, 26 roquettes tirées depuis la bande de Gaza ont frappé les habitations du sud d’Israël.

C’est le nouveau terrorisme, puisqu’il ne vise que les civils, de préférence les enfants dans les écoles.

C’est le nouveau terrorisme car les radicaux d’extrême gauche (israéliens en tête) pour qui la fin (la mort des opposants) justifie les moyens, n’ont pas réussi à convaincre les israéliens de supprimer les barrières de sécurité qui permettent aux terroristes de venir se faire exploser aux terraces des cafés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est le nouveau terrorisme, et la levée du blocus sécuritaire, demandée en façade par les pro-palestiniens, mais en réalité exigée par l’Iran qui les manipule comme des marionnettes, aurait pour effet de faire livrer au Hamas des missiles plus puissants, plus précis, et donc plus meurtriers.

C’est le nouveau terrorisme, mais dès que l’élection américaine sera ficelée ; que la Syrie aura embrasé la région ; que le Hezbollah sera dos au mur ; que le danger sécuritaire ne pourra plus augmenter ; et que les élections israéliennes auront eu lieu – sauf si une femme ou un homme de gauche arrive au pouvoir, les bourricots arabes de Gaza vont se prendre une nouvelle branlée. Le moment, d’un point de vue stratégique, et même géostratégique, vous l’aurez compris, n’est pas du tout bon.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz