FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 29 octobre 2012

Descendre dans la rue ? Chiche!

Le sectarisme des socialistes au pouvoir risque fort d’attiser les indignations d’une société qui se droitise. Dimanche, Jean-François Copé a envisagé d’appeler, s’il est élu à la tête de l’UMP, à une grande manifestation de protestation contre les projets sociétaux ou économiques du gouvernement. Il a cité en exemple la mobilisation du 24 juin 2004 pour la défense de l’école libre (plus d’un million de personnes dans les rues de Paris), qui avait été précédée de nombreux défilés dans les régions. Ce mouvement avait conduit François Mitterrand à retirer son projet d’un grand service public unifié et laïc de l’Education nationale, qui était l’une de ses 110 propositions.

des antiracistes qui n’aiment pas les Blancs

Dans mon livre : « De l’urgence d’être réactionnaire » (PUF et, depuis deux semaines, collection J’ai Lu), je soutiens pour ma part l’éventualité d’une « insurrection civique », en constatant: « Nombreux sont les Français qui en ont plus qu’assez de se faire malmener, ridiculiser, enfumer par des démocrates qui n’aiment pas le peuple, des humanistes qui n’aiment pas les gens, des journalistes qui n’aiment pas les faits, des antiracistes qui n’aiment pas les Blancs, des progressistes qui aiment tellement les pauvres qu’ils sont prêts à en faire venir toujours davantage ». Si le PS, politiquement omniprésent mais idéologiquement aux abois, devait persister dans son enfermement, le peuple excédé pourrait bien l’aider à redescendre sur terre.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La brutalité des propos tenus contre la droite par les leaders du PS, ce week-end à Toulouse, révèle la panique qui est en train d’envahir ce parti, justement qualifié d’ »astre mort » par Jean-Luc Mélenchon.

Harlem Désir, le nouvel apparatchik du PS désigné après un simulacre de démocratie, s’est surpassé dans la diabolisation de ses adversaires, en dénonçant la « droite haineuse », l’UMP « en voie de lepénisation », le « duel de réactionnaires » entre Fillon et Copé, etc. Cette même violence dans les propos, signe d’une incapacité à admettre la contradiction et à argumenter, s’est installée dans la presse de gauche confrontée à la fois à l’amateurisme de son gouvernement et à la perte de crédit de son autre candidat, Barack Obama. Le manichéisme qui l’habite fait par exemple écrire à l’éditorialiste de Libération, ce lundi à propos des élections américaines, que Mitt Romney « représente l’aile dure tendance taliban du parti républicain, prête à faire régresser (les Etats-Unis) à l’âge de pierre ». Le recours aux outrances, caricatures, intolérances et autre fanatismes qui parcourent la gauche désemparée mais persuadée d’avoir raison, laisse voir chez elle la tentation d’une fuite en avant et d’un abus de pouvoir.

Oui, les Français doivent se tenir prêts à descendre éventuellement dans la rue. En seriez-vous ?

Je participerai, mardi, à On refait le monde sur RTL (19h15-20h)

© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation. L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz