Publié par Michel Garroté le 4 octobre 2012

Michel Garroté, réd en chef – En France les séjours dans les camps terroristes ne sont pas encore pénalisés. Cela va-t-il changer ? Les séjours dans des camps d’entraînement terroristes à l’étranger pourraient être plus facilement punis, même si les personnes n’ont commis aucun acte répréhensible en France. Un texte de loi a été présenté hier mercredi en conseil des ministres. Le projet de texte vise à combler une lacune juridique mise en lumière par l’affaire Mohamed Merah à Toulouse. Ce dernier a tué sept personnes en mars en se réclamant d’Al-Qaïda.

« Aujourd’hui, il est indispensable de détecter les parcours, individuels ou collectifs, de radicalisation et de basculement vers la violence terroriste », indique le compte-rendu du conseil des ministres. Le texte vise notamment les « personnes qui, après une formation ou une participation de nature terroriste à différents théâtres de conflits armés de par le monde, reviennent en France ».

Ce projet de loi modifie le code pénal afin de permettre à la loi française de s’appliquer aux actes de terrorisme commis à l’étranger par des ressortissants français, a expliqué Matignon. Ce qui est inouï, c’est que jusqu’à maintenant, on pouvait donc s’entraîner dans un camp terroriste et revenir en France sans être inquiété…

Copyright Michel Garroté

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile