Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 novembre 2012

Le plus grand marché de Noël du nord de la France a été rebaptisé marché d’hiver par la marie islamophile d’Amiens.

Comme une trahison n’arrive jamais seule, la mairie a tenté d’habiller son choix sous une démarche marketing : « Si le marché de Noël a été rebaptisé «Parfums d’Hiver» en 2008, […] c’est pour «se démarquer de tous les marchés de Noël qui foisonnent désormais dans les villes et villages », a expliqué la mairie.

D’un point du vue marketing, que j’ai la modestie de connaître assez bien, soit la mairie emploie des incapables, soit elle ment ce qui paraît plus probable.

Amiens est le plus grand marché de Noël du nord de la France. Depuis quand le leader a t-il besoin de se démarquer des plus petits ? Ce sont les autres, les petits, qui pour exister, ont besoin de se distinguer, d’innover, sortir de l’anonymat et changer de nom. Jamais le leader.

Des bras cassés, à la mairie, veulent se démarquer des petits marchés de Noël qui attirent 3000 personnes ? Ont-ils honte d’être le premier marché de Noël du Nord, qu’ils veulent laisser la place à Lille ? Ou la mairie fait-elle la cour à l’électorat musulman sur le dos de l’héritage culturel de la France, comme le soutien le Point ?

Vous imaginez Coca Cola annoncer qu’il change de nom pour se démarquer de RC Cola, Cola Turka, Zam Zam Cola, Mecca-Cola, Virgin Cola, Parsi Cola, Qibla Cola, Evoca Cola, Corsica Cola, Breizh Cola, Afri Cola ?

C’est exactement ce que des faux-culs de la Mairie ont fait, car le marché de Noël d’Amiens attire plus d’un million de visiteurs chaque année.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Aussi la mairie, j’en suis convaincu, aura à cœur de « se démarquer de toutes les fêtes de ramadan qui foisonnent » en la renommant fête du jeûne.

En attendant, cet hiver, dans les chaumières tentes, près du sapin cactus, nous chanterons : « petit papa d’hiver… » et le père Noël Mohamed apportera ses cadeaux dans les petits chaussons babouches, à condition qu’il échange ses habits rouges contre du vert – il a déjà la barbe après tout.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

114
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz