FLASH
[22/08/2018] Imran Awan, l’ancien assistant informatique des démocrates du Congrès accusé de fraude bancaire, a plaidé coupable et n’a eu aucune peine de prison  |  États-Unis : Paul Manafort a été condamné pour des délits de fraudes bancaire et fiscale qui remontent à 10 ans avant la campagne électorale de Trump  |  Etats-Unis : Un immigrant illégal accusé du meurtre de Mollie Tibbetts, une étudiante à l’université de l’Iowa  |  [21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 10 novembre 2012

PARIS (Reuters) – Les musulmans de France souhaitent être associés à la « cause nationale » décrétée par François Hollande pour assurer la sécurité des juifs, a déclaré jeudi Abdallah Zekri, le président de l’observatoire contre l’islamophobie.

Les musulmans de France sont jaloux des Juifs de France. Ils veulent être protégés contre leurs ennemis vilains islamophobes.

François Hollande a fait de la sécurité des juifs de France « une cause nationale » lors d’un hommage le 1er novembre aux victimes de Mohamed Merah, qui avait abattu trois enfants juifs et un rabbin en mars dernier.

« Vu la montée des actes islamophobes et le racisme anti-musulman, nous souhaitons une déclaration solennelle du président de la République, qu’il associe également les musulmans français à cette cause nationale », a-t-il déclaré à la sortie d’un entretien avec Jean-Marc Ayrault.

Abdallah Zekri, qui était accompagné du président du Conseil français du culte musulman Mohamed Moussaoui, s’est par ailleurs ému de la montée des actes d’islamophobie comme l’occupation de la mosquée de Poitiers par des militants de Génération identitaire, un mouvement d’extrême droite. (Un rien les émeut ces braves gens !)

Personnellement, je les trouve ridicules. Parfois ils m’amusent, parfois ils m’énervent, mais ils restent néanmoins dangereux, à se faire passer pour les éternelles victimes, alors que la majorité des agresseurs antisémites sont des musulmans.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Les musulmans de France se sentent délaissés et peut-être trahis par celui qu’ils ont aidé à arriver au pouvoir suprême et se rappellent à son bon souvenir.

Les éternels « stigmatisés » de France sont jaloux de la communauté juive de France et vont pleurnicher chez François Hollande, selon leurs bonnes vielles habitudes !

Dans la pratique de cet art, qui consiste à inverser la réalité, à se victimiser, art dans lequel ils excellent, ils occultent le fait que ce sont des voyous musulmans de France, des antisémites musulmans de France, qui agressent, violent, terrorisent, lynchent et assassinent les Juifs de France et les non musulmans, et très, très rarement le contraire.

Selon une tactique bien rodée, ils adorent se faire passer pour les victimes, afin d’obtenir de plus en plus de concessions des Autorités et arriver peu à peu à faire appliquer la censure, le délit de blasphème, si chers à l’OCI.

Il serait temps que les responsables expliquent aux musulmans de France que le fait de s’opposer à une idéologie n’est pas un acte raciste, or l’islam est une idéologie, la pire qui soit, une idéologie totalitaire, raciste, suprémaciste, liberticide, misogyne, qui fait peur, et au nom de laquelle les communautés musulmanes, en Occident, manipulées par les organisations internationales islamistes, essayent d’imposer la charia.

Dans Jihad Watch, R. Spencer donne des conseils aux musulmans pour lutter contre « l’islamophobie ». (Je ne suis pas certaine qu’il soit écouté !)

Toute attaque contre des innocents est hautement répréhensible. Si les musulmans de France pensent être les victimes de soupçons injustifiés, ils peuvent mettre fin à l’islamophobie, sans que ce soit nécessaire de faire appel à F. Hollande.

Voici la marche à suivre :

1. Concentrer leur indignation sur les musulmans qui commettent des actes violents au nom de l’islam, et non sur les non musulmans qui dénoncent ces agissements.

2. Renoncer définitivement, sincèrement, honnêtement en agissant concrètement, et non seulement en proférant des paroles rassurantes, au terrorisme, et s’opposer fermement à la volonté des islamistes de remplacer, de gré ou de force, la constitution française par la sharia.

Et dans la même optique, expliquer clairement à qui ils font allusion quand ils condamnent le meurtre d’innocents, et déclarer sans ambigüité que les non musulmans et les Israéliens sont aussi des personnes innocentes, l’enseigner dans les mosquées et les écoles coraniques et agir en conséquence.

3. Enseigner à nouveau sincèrement et honnêtement, en toute transparence, et sous contrôle, dans les mosquées et les écoles coraniques, qu’il est primordial que les musulmans coexistent pacifiquement, avec les non musulmans, d’égal à égal, pour une période indéterminée et se conformer à cet enseignement.

4. Enseigner, via des programmes internationaux, dans toutes les mosquées de la planète, comment lutter contre les idées du jihad violent et du suprémacisme islamique.

5. Collaborer activement et honnêtement avec les responsables occidentaux, chargés de faire appliquer la loi, à l’ identification et à l’arrestation des jihadistes au sein des communautés musulmanes occidentales.

Si les musulmans adhèrent à ces 5 principes, l’« islamophobie » fondra comme neige au soleil.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz