FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 novembre 2012

A Toronto, la communauté gay a toujours été très active (au propre comme au figuré).

En 1978, John Sewell fut le premier maire à prendre ouvertement leur défense. Alors qu’existe à Montreal un « Village gai », véritable enclave homosexuelle dans la ville, Toronto possède ses centres communautaires, groupes religieux, agences de voyages, restaurants gays (ou gais, comme l’écrivent les canadiens), mais ils – les homosexuels – n’étaient jamais allé aussi loin :

Fan Wu, un étudiant de 20 ans, est à l’origine d’une proposition d’école exclusivement gay pour « rendre la vie des homosexuels plus facile » (JPG : dans quel sens du terme ?)

Il a organisé une conférence débat, conférence à laquelle les caméras de Radio Canada étaient interdites (JPG : je demande juste, c’était seulement une conférence ?), pour expliquer son projet, auquel travaille le rectorat de Toronto :

Des élèves homosexuels, des professeurs homosexuels, du personnel administratif homosexuel, des programmes encourageant l’esprit critique et la diversité.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

« J’ai vécu dans un environnement culturel où je ne pouvais pas parler de ma sexualité aux autres élèves » a déclaré Wu à la radio, à l’extérieur de la conférence. « Bien que les moqueries n’étaient pas visibles, elles étaient toujours sous jacentes ».

Ce à quoi Irene Miller, présidente de l’association des parents, familles et amis des lesbiennes et homosexuels de Toronto (PFLAEG) lui répond cinglante : « Ce que vous faites, c’est dire que si on retire du système tous les enfants dont on se moque, alors les moqueries s’arrêteront ? Vous prenez le problème par le mauvais bout » (JPG : et si c’était intentionnel ?)

« Vous prenez un groupe d’élèves et vous les séparez des autres », ajoute Miller. « Nous sommes dans une société sexiste, qui suppose que les gens sont hétérosexuels (JPG : quelle audace en effet). On doit changer cette façon de penser, parce que nous savons que tous ces enfants ne le sont pas. C’est toute la société qui doit changer afin d’admettre que de nos jours, 10 à 15 pour cent des enfants à l’école sont homosexuels ».

JPG : je me demande d’où vient ce chiffre rocambolesque ? Est-ce que l’un de nos 650 000 lecteur confirme qu’à son école, 10 à 15% des élèves étaient homosexuels, ou bien le Canada est en train de virer sa cuti ?

Entre les écoles coraniquement gay, le délire halal et le délire anal, l’adoption homo-parentale dans les familles polygames uniparentales et homosexuellement mariées, et l’islamphogay, n’avez-vous pas l’impression qu’on ne sait plus où donner de la tête, et que tout cela semble destiné à faire exploser nos repères judéo-chrétiens ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.cbc.ca/news/canada/toronto/story/2012/09/26/toronto-gay-centric-high-school-proposal.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz