Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 18 novembre 2012

Quelques réactions de pays très « respectueux » des droits de l’homme … dégoulinant de compassion très , très sélective pour les frères palestiniens de gaza, acculés au suicide par leurs propres dirigeants, les terroristes du Hamas  oubliant, comme par magie, dans leur diatribes accusatrices , le sort des frères palestiniens assassinés en Syrie, par centaines, et les frères palestiniens asservis, méprisés, privés de tout droit, du Liban.

Si le ridicule et le mensonge devaient tuer, ces Cicéron pro-Hamas seraient pulvérisés sur le champ.

La haine commune d’Israël semble être leur source d’inspiration : « terrorisme organisé », « agression animale », « massacre d’enfants innocents tués par des méthodes inhumaines » (tiens, je ne savais pas qu’il existait des méthodes humaines pour massacrer des enfants ???), « agression flagrante contre l’humanité » (mais de quelle humanité s’agit-il ,celle constituée par les assassins du Hamas ???)

Quant au cynisme de l’immonde islamiste Erdogan accusant Israël de faire un tapage avec ses trois morts… cela suscite en moi l’envie de l’écraser comme une vulgaire feuille morte. Pour ce fou du califat islamique, c’est le pays agressé qui est le seul responsable de la situation, car il a eu tort de se rebiffer contre les attaques si « amicales » du gentil hamas.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

• L’Iran a condamné jeudi l’opération israélienne sur Gaza qu’elle qualifie de “terrorisme organisé”.

“L’Iran considère l’action criminelle de l’armée israélienne qui tue des civils comme une action du terrorisme organisé et la condamne fermement”, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires Etrangères Ramin Mehmanparast

• La Syrie a publié une déclaration condamnant l’opération “Pilier de défense” en ces termes :

« Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur Israël pour arrêter l’agression animale contre les Palestiniens » (Source : Guysen Int.)

.Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a affirmé samedi au Caire qu’Israël devrait rendre des comptes pour le “massacre d’enfants innocents” à Gaza. “Tout le monde doit savoir que tôt ou tard, des comptes seront demandés pour le massacre de ces enfants innocents tués par des méthodes inhumaines à Gaza”, a déclaré M. Erdogan dans un discours devant l’Université au Caire.

“Israël fait un tapage international avec ses trois morts (…) En fait c’est Israël qui a violé le cessez-le-feu”, avait déclaré M. Erdogan à Ankara avant de partir pour l’Egypte.

“C’est une tactique d’Israël que de pointer du doigt le Hamas et d’attaquer Gaza”, a affirmé M. Erdogan qui a indiqué s’être entretenu vendredi soir du conflit à Gaza avec le président américain Barack Obama et le président russe Vladimir Poutine.

Quant au président Morsi, il a dénoncé vendredi l’offensive israélienne contre la bande de Gaza comme “une agression flagrante contre l’humanité”, en promettant que son pays “ne laisserait pas Gaza seule”. (Source: la DH)

A tous ceux qui prétendent, contre vents et marées, que l’islam est une religion de paix, je les invite à lire ce discours du haineux et pervers ayatollah Khomeini ( 1942, « L’islam n’est pas une religion de pacifistes » Il y déclare en substance :

« Ceux qui étudient le djihad comprendront que l’islam veut conquérir le monde entier. Tous les pays conquis par l’islam, ou qui le seront dans le futur, seront marqués du salut éternel. Car ils vivront selon [la loi d’Allah, la charia] (…). Ceux qui ne connaissent rien à l’islam prétendent que l’islam se prononce contre la guerre. Ceux [qui disent cela] ont perdu l’esprit. L’islam dit : tuez les infidèles exactement comme ils vous tueraient tous ! Cela voudrait-il dire que les musulmans devraient rester les bras croisés à attendre que [les infidèles] ne les détruisent ? L’islam dit : tuez les [les non-musulmans], soumettez les par l’épée et dispersez [leurs armées]. Cela-veut-il donc dire qu’il faut rester les bras croisés jusqu’à ce que [les non musulmans] nous dominent ? L’islam dit : tuez au nom d’Allah ceux qui veulent vous tuer ! Est-ce que cela veut-il dire qu’il faudrait que nous nous rendions [à l’ennemi] ? L’islam dit : tout ce qu’il peut y avoir de bon ici n’existe que grâce à l’épée, et à la menace de l’épée ! On ne peut forcer personne à obéir sans l’épée ! L’épée est la clé qui ouvre la porte du paradis, une porte qui ne peut s’ouvrir que pour les guerriers saints ! Il y a des centaines d’autres psaumes [du coran] et de hadiths [les dires du prophète] qui pressent les musulmans de tenir la guerre en estime, et de combattre. Est-ce que cela voudrait alors dire que l’islam est une religion qui défend aux hommes de mener la guerre ? Je crache sur les âmes folles qui affirment cela.”

Et parmi les non-croyants, la théologie chiite iranienne réserve une haine spéciale pour les Juifs. Le président iranien actuel, Mahmoud Ahmadinejad, avoue ainsi ouvertement avoir pour politique la destruction d’Israël, se fondant pour cela sur ses croyances eschatologiques. Mohammed Hassan Rahimian, un représentant d’Ali Khamenei, le dirigeant suprême, a résumé ainsi en 2006 cette doctrine eschatologique d’annihilation aux relents de haine coranique des Juifs :

« Le Juif est l’ennemi le plus acharné du croyant (Coran 5 :82). Et la grande guerre scellera le sort de l’humanité (…) La réapparition du Douzième Imam conduira à la guerre entre Israël et les chiites. »

Et pour terminer, voici un extrait de la « version islamique » de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 de l’ONU, qu’a écrite, au milieu des années 1960, Sultan-Hossein Tabandeh, dirigeant chiite iranien d’un des principaux courants soufi. Ce dernier n’a fait que réaffirmer le principe sacré de l’inégalité entre musulmans et non-musulmans sous le régime de la charia :

“Puisque l’islam considère les non-musulmans comme inférieurs dans la foi, si un musulman tue un non-musulman (…), alors il ne doit pas être puni de mort, puisque sa foi et ses convictions sont plus hautes que celles de l’homme qu’il a tué (…). Le châtiment qu’encourt un non-musulman coupable d’avoir forniqué avec une femme musulmane est bien plus grave, car en plus d’avoir commis un crime contre la morale, contre les exigences sociales et contre la religion, il a commis un sacrilège dans le sens où il a déshonoré une personne musulmane, et ainsi jeté l’opprobre sur tous les musulmans, et donc, il doit être exécuté (…). »
Source : Iran’s Final Solution for Israel, par Andrew Bostom, NRO – sur Poste de Veille)

Mais l’islam est une religion de tolérance, de fraternité, d’égalité, de douceur, d’amour et de paix, nous répètent imperturbablement les lécheurs de babouches qui pullulent en Occident. Heureusement pour eux, que Khomeini grille en enfer, car de son vivant, il aurait craché « sur ces âmes folles”.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz