Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2012

Afin de choisir leur président, les 256 000 inscrits à l’UMP ont voté soit pour François Fillon, soit pour Jean François Copé.

Le problème, c’est qu’il y a eu 300 000 bulletins de vote !

L’autre problème, c’est que le résultat est à 50/50 !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Et donc les deux camps s’accusent mutuellement de fraude, de magouilles et d’embrouilles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.nytimes.com/2012/11/19/world/europe/french-opposition-vote-comes-up-too-close-to-call.html?_r=0

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz