FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 novembre 2012

D’abord les enfants. Puis les journalistes. What’s next ?

Michel Garroté, réd en chef – Quand donc les médias français comprendront-ils ? Les terroristes du Hamas ne se contentent pas d’entraîner des enfants à tuer (cf. premier lien vers source en bas de page). Les terroristes du Hamas ne se contentent pas d’utiliser des civils comme boucliers humains. Les terroristes du Hamas se déguisent également en journalistes et cela se termine naturellement en drame pour ces derniers (cf. deuxième lien vers source en bas de page). Hier 19 novembre, un responsable du Hamas, Muhammed Shamalah, déguisé en journaliste a été pris pour cible alors qu’il conduisait une voiture arborant les lettres « TV ». En se comportant de cette manière, il met en danger l’ensemble des journalistes présents dans la bande de Gaza.

Muhammed Shamalah, commandant du Hamas dans le sud de la bande de Gaza et chef de programmes d’entrainement du mouvement conduisait une voiture censée appartenir à la presse, abusant de la protection assurée par Tsahal aux journalistes. Le terroriste a été visé par l’armée de l’Air israélienne après que son identité ait été confirmée grâce à des informations précises recueillies par les services de renseignements de l’armée.

Cet incident est survenu le jour même où quatre terroristes du ont pris le contrôle d’un bâtiment de presse à Gaza, mettant ainsi en danger la vie des journalistes se trouvant à l’intérieur. Tsahal a ciblé le bâtiment. Seul le 2e étage a été visé, le reste de l’immeuble est intact.

Quatre leaders du Jihad islamique se trouvaient dans le bâtiment de presse : Baha Abu al-Ata, Commandant du Jihad islamique à Gaza, responsable de tirs de missiles/attaques contre Israël et de fabrication d’armes ; Tissir Mahmoud Mahmed Jabari, leader du Jihad islamique, chargé de former les terroristes et de valider une attaque contre Israël ; Halil Batini, leader du Jihad islamique responsable des tirs de missiles longue-portée sur Israël et de la sécurité intérieure ; Ramaz Harab, Chef de la propagande du Jihad islamique à Gaza, second de Tissir Jabari, ancien commandant de la division de Sheikh Rajuan.

Au cours des derniers jours, Tsahal a ciblé de manière précise les sites utilisés par les groupes terroristes, la plupart du temps le Hamas et le Jihad islamique. Les terroristes utilisent de façon systématique les infrastructures civiles pour mener leurs activités. La méthode du bouclier humain a contraint l’armée israélienne à viser des cibles qui ne sont pas que militaires, coûtant ainsi parfois la vie à des civils innocents. Cette méthode a par ailleurs mis en danger tous les résidents de la bande de Gaza qui, sans leur consentement, ont été une fois de plus plongés malgré eux dans un conflit armé.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://www.squidoo.com/Hamas-terrorist-group?utm_source=google&utm_medium=imgres&utm_campaign=framebuster

http://tsahal.fr/2012/11/20/gaza-journalistes-voiture-batiment-presse-hamas-armee-israelienne/

Il faudra attendre combien de générations avant qu’ils n’apprennent autre chose que ça ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz