FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 novembre 2012

Act Up – Violence gay dans la cathédrale Notre-Dame à Paris un dimanche

Michel Garroté, réd en chef – Cette fois, ils et elles me cherchent. Et me trouvent. A force de me souffler dans les narines et de renifler mon cul, ils et elles finissent par m’enlever toute tolérance envers elles et eux. Ils et elles allèguent que les gens comme moi seraient homophobes. On m’a déjà fait le même coup foireux à propos du fait que je suis islamophobe pour l’unique raison que j’ai de légers doutes sur la tolérance présumée de la religion musulmane. En fait, c’est très simple : ils et elles sont christianophobes et judéophobes. Ils et elles haïssent la culture judéo-chrétienne.

Dernier exemple en date : dans le cadre de rencontres organisées par le maire du IVe arrondissement de Paris, maire lui-même homosexuel, Christine Boutin du Parti Chrétien Démocrate et Mgr Jacquin étaient invités, avant-hier, lundi 19 novembre, pour débattre du mariage gay. C’est alors qu’une dizaine de militants lesb et gay d’Act Up se sont levés en brandissant des pancartes d’insultes envers Christine Boutin et en scandant des propos contre l’Eglise.

Après avoir perturbé le débat et insulté Christine Boutin et Mgr Jacquin, Act Up a allégué dans un communiqué que le maire du IVe arrondissement « a donné une tribune à trois culs bénis ». Les lesb et gay d’Act Up estiment le débat « illégitime » (?!) et se considèrent dans leur « droit » (?!) d’insulter publiquement les invités et de perturber un événement public.

Pour mémoire, rappelons que le dimanche 5 juin 2005, Mgr Jacquin, à Notre-Dame de Paris, avait été blessé dans des heurts causés par des militants lesb et gay d’Act Up, venus célébrer une parodie de mariage religieux homosexuel dans la cathédrale (cf. photo en haut de l’article).

Rappelons aussi que Bertrand Delanoë avait signé en 2009 une convention triennale avec Act-Up Paris d’un montant annuel de 35’000 euros, une somme du reste versée chaque année depuis 2003.

Et maintenant, soyons clairs : des identitaires non-violents à Poitiers font soi-disant scandale ; des marcheurs pour la famille avec un papa et une maman font soi-disant scandale ; mais les trous du cul subventionnés d’Act Up, elles et eux, peuvent tout se permettre. Cela ne leurs est pas venu à l’idée de manifester sur le chantier de la mosquée de Poitiers pour dénoncer la pendaison des homosexuels en Iran. Normal : ils auraient risqué de se faire défoncer le gueule, les roupettes, le miaou et le cul.

Jusqu’à présent, je n’avais jamais éprouvé le moindre sentiment homophobe.

Je n’en avais rien à battre.

Mais là ils me cherchent.

Ils traitent les miens de culs bénis.

Alors je les traite d’enculés.

Et l’on ne pourra pas dire qu’ils ne l’ont pas cherché.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Fuck Act Up !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz