FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 novembre 2012
Yaël REM. Son visage est lardé de coups de couteau

Yaël Rem Mitsafon, du Mochav Sdé Abraham en Israël, est une véritable héroïne.

Attaquée par un terroriste de Gaza qui s’est introduit dans sa maison au milieu de la nuit.

Cette mère de famille qui se trouvait seule chez elle avec ses 4 enfants, son mari n’étant pas encore rentré de l’armée, a été attaquée par un terroriste venu de Gaza qui s’est introduit dans sa maison au milieu de la nuit. Sa présence d’esprit, son courage, sa force, surtout sa détermination à sauver la vie de ses enfants de ce monstre qui avait l’intention de réitérer le massacre d’Itamar et d’égorger toute la famille… ainsi qu’un peu de chance, lui ont permis de mettre en fuite le terroriste, qui à la fin d’une course poursuite, a fini par être tué par des soldats qui sont intervenus avec rapidité.

« J’espère que plus personne ne vivra une expérience pareille. Je l’ai vécu malgré moi et ça été un vrai cauchemar, mais d’un autre côté j’ai vécu un miracle véritable car si au lieu d’être poignardée à l’épaule, il avait réussi à toucher la carotide, l’issue aurait été très différente », raconte Yaël Rem Mitsafon, trente-neuf ans.

Peu avant quatre heures du matin, elle entend des pas dans la maison.

J’ai pensé que mon mari me faisait la surprise de rentrer (il était à l’armée) mais la porte de la chambre s’est ouverte et une lumière s’est allumée, se rappelle-t-elle, mes pensées se sont bousculées dans mon esprit et je me suis souvenue du grave attentat d’Itamar (massacre de la famille Fogel). En face de moi se trouvait un arabe et je me trouvais dans la chambre avec deux petits enfants, j’ai essayé de gagner du temps, il m’a demandé de m’allonger sur le sol, j’ai évidemment refusé sachant que cela signait mon arrêt de mort et alors il a commencé à m’attaquer et a essayé de me renverser.

J’ai réussi à le repousser de moi et à me lever, il s’est levé aussi et a couru de l’autre côté de la chambre. Je me suis immédiatement ressaisie et j’ai demandé à ma fille d’aller vite dans la chambre de sa sœur et pendant qu’il essayait de comprendre ce qui se passait, j’ai attrapé mon petit garçon et je l’ai mis dans l’abri où dormaient une de mes filles. J’ai saisi alors une grosse cloche que nous avons et qui fait beaucoup de bruit en espérant que des voisins l’entendent.

Il a commencé à m’attaquer, nous avons lutté tous les deux et il a réussi à me poignarder l’épaule et à me donner des coups de couteau au visage. Ma riposte lui a fait perdre ses moyens et a bouleversé son programme. Dans une situation comme celle-ci vous vous découvrez des forces psychiques et physiques exceptionnelles que vous ne soupçonniez pas, pour vous protéger, vous et vos enfants. Personnellement, je ne pense pas être une héroïne, c’est comme ça que je devais réagir quand j’ai senti que moi et mes enfants étions en danger de mort ».

Elle raconte que l’utilisation de la cloche a déstabilisé le terroriste et il a couru dans la salle de bains. « J’ai alors fermé la porte sur lui, et alors que je composais un numéro de téléphone, j’ai compris qu’il enfuyait de la maison par la fenêtre. Quelques minutes plus tard, les équipes de secours et des voisins sont arrivés, puis les soldats ».

Source : http://bit.ly/TrZFmC‎ Traduit de l’hébreu par Danilette

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz