Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 novembre 2012
Valls les emprisonne, Taubira les relâche

Un homme âgé d'une cinquantaine d'années a été séquestré à Bordeaux pendant 30 heures par sa petite amie musulmane, aidée de trois complices musulmans, et lui a extorqué plus de 50.000 euros.

La jeune musulmane de 20 ans a rencontré ce chef d’entreprise sur internet, et l’a entrépé pendant 8 mois.

Entre le 5 et le 8 novembre, il a été séquestré chez elle pendant 30 heures, et forcé de virer plusieurs dizaines de milliers d'euros sur le compte de la jeune musulmane, aidée d'une autre musulmane, d'un ami musulman armé et arrivé de Marseille, et d'un deuxième musulman. Pendant qu'il était retenu, son domicile a par ailleurs été dévalisé, a indiqué dans un communiqué la gendarmerie.

Après avoir viré les sommes demandées, l'homme a été relâché, et ses agresseurs l'ont menacé, lui promettant des représailles s'il osait parler.

Son ex-amie musulmane, qui s’est rendue en Algérie, est rentrée pensant qu'il n'avait pas porté plainte.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Le 22 novembre, la section de recherches de Bordeaux a procédé à son interpellation et à celle de ses complices musulmans.

Elle a été mise en examen et écrouée, de même que ses trois complices musulmans, dont un mineur musulman de 17 ans.

Pas d’amalgame, il ne faut pas réveiller Christiane Taubira, mais à tout prendre, je n'échange pas nos musulmans d'Israël contre vos musulmans d'Europe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

44
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz