Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 novembre 2012

Quel bel aveu, et quel beau petit cadeau pour commencer la journée : “Il est socialiste, il est de gauche mais il est dans le monde réel…”, expliquait Alain Duhamel sur RTL à propos de la conférence de presse du président.

Sans commentaire et sans appel.

Une partie des Français qui ont voté pour François Hollande ont certainement cherché à s’échapper du pénible réel pour entrer dans le fantasme de l’illusion et le panache des mots.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Avec sa cravate de travers, ils n’ont pas eu le fantasme, encore moins le panache, reste les illusions.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous