FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 décembre 2012

Fatima Kada Benabdallah a vu juste. Elle a créé une ligne de vêtements pour l’armée du futur Califat de France, ce sera probablement son nom.

Des Sweats qui permettent d’avancer masqué, des pantalons amples pour courir vite et frapper fort, et des symboles islamiques en rouge sang sur fond noir, voilà la panoplie de l’armée des Merah.

Et en avant première, une maman musulmane d’Avignon a envoyé son fils de 3 ans à l’école avec un T-Shirt sur lequel est écrit : « Je suis une bombe », et dans le dos « djihad né le 11 septembre ».

Délicieux programme pour la religion de paix de tolérance et d’amour.

Le maire de la ville a trouvé le message violent, il préfèrerait que l’invasion de la France se poursuive de façon traditionnelle, discrètement par petits pas.

Le Parquet a donc ouvert une enquête et il a placé la mère, son frère et l’oncle de l’enfant en garde à vue. Vu les sanctions dont écopent les agresseurs musulmans multirécidivistes, on tremble pour eux.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Le tout Paris antiraciste n’a pas moufté mot, lui qui avait réclamé la tête des jeunes identitaires qui ont étendu une banderole sur la mosquée de Poitiers en construction.

Le recteur de la mosquée de Paris est resté silencieux. Qui ne dit mot consent.

Les islamistes ont décidé de faire de l’enfant et de sa mère des « résistants », à coté de Mohamed Merah.

D’ailleurs ils proposent à la communauté juive de nouvelles kippa :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/30/97001-20121130FILWWW00624-poursuivis-pour-un-t-shirt-sur-le-djihad.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz