FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 décembre 2012

Le 13 novembre, François Hollande légitimait les groupes rebelles syriens et annonçait que « la France reconnaît la Coalition nationale syrienne comme la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement de la Syrie démocratique, permettant d’en terminer avec le régime de Bachar Al-Assad. »

Le 19 novembre, l’Union européenne emboitait le pas de la France qui avait pris tout le monde par surprise (et l’on verra qu’elle eut mieux fait de s’abstenir), et reconnaissait la coalition comme « représentant légitime des aspirations du peuple syrien. »

Le 10 décembre, l’administration Obama déclare que l’une de composantes de la coalition, le groupe Jabhat al-Nusra a des liens avec al Qaida et qu’elle le classe parmi les organisations terroristes.

Les fonctionnaires du Quai d’Orsay, « champions » de la politique arabe de la France, rasent les murs…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Si je récapitule.

  1. L’Union européenne reconnaît parmi la coalition contre Assad, une organisation terroriste liée à al Qaida comme « représentant légitime des aspirations du peuple syrien »,
  2. Elle reçoit un prix Nobel de la paix.
  3. Zorro est arrivé, attention, il a la panoplie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz