FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 décembre 2012

François Hollande déclarait ne pas aimer les riches. Gérard Depardieu, qui est riche, a dit : « si vous ne m’aimez pas, et bien je me barre », et il a claqué la porte. Certains lui reprochent de ne pas accepter de se faire cracher dessus par le Président de la république, en silence, et en payant. Finalement, certains lui reprochent de ne pas, comme eux, courber la tête et d’accepter son sort. Ils lui reprochent de prendre son destin entre ses mains. N’est-ce pas splendide de jalousie mesquine ?

« Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! » écrit Gérard Depardieu dans sa lettre ouverte au ministre Ayrault.

Gérard Depardieu, s’estimant injurié par les critiques après son exil fiscal en Belgique, annonce qu’il « rend son passeport » français, dans une lettre ouverte au Premier ministre Jean-Marc Ayrault publiée par le Journal du dimanche.

« Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! Tous ceux qui ont quitté la France n’ont pas été injuriés comme je le suis », écrit l’acteur au chef du gouvernement qui avait jugé « assez minable » son départ.

C’est ce qualificatif qui est resté, à juste raison, en travers de la gorge de l’acteur vedette, qui répond au petit ministre :

Minable, vous avez dit minable ? Comme c’est minable !

Rappelant avoir commencé à travailler « à 14 ans comme imprimeur, comme manutentionnaire puis comme artiste dramatique », Gérard Depardieu affirme avoir « toujours payé (ses) taxes et impôts ».

Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande M. Ayrault, 1er Ministre de M. Hollande, je vous le demande, qui êtes-vous ? »

« Je n’ai jamais tué personne, je ne pense pas avoir démérité, j’ai payé 145 millions d’euros d’impôts en 45 ans, je fais travailler 80 personnes (…) Je ne suis ni à plaindre ni à vanter, mais je refuse le mot +minable+ ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Je vous rends mon passeport et ma Sécurité sociale dont je ne me suis jamais servi.Nous n’avons plus la même patrie, je suis un vrai Européen, un citoyen du monde, comme mon père me l’a toujours inculqué ».

Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent en fait la différence doit être sanctionnée

«Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent en fait la différence doit être sanctionnée», précise-il, et affirme qu’il continuera «à aimer les Français».

Malgré mes excès, mon appétit et mon amour de la vie, je suis un être libre Monsieur et je vais rester poli».

 

Il y a des mecs qui en ont, et d’autres pas…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz