Publié par Albert Bertold le 18 décembre 2012
Jerome Lambert, PS et fasciste
Jerome Lambert, PS et fasciste

Le député fasciste Jérôme Lambert, député PS et neveu de François Mitterrand, veut punir Depardieu qui selon lui fait « preuve de lâcheté et d’un profond égoïsme » :

Dans un sens et pour l’exemple je pense que nous devrions confisquer les biens de ce monsieur, lui qui mord la main de la patrie qui l’a nourri et fait prospérer.

Le fascisme, c’est maintenant.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Député Lambert, en tant que socialiste, votre tâche est de voter les lois, pas de les violer.

Député Lambert, en tant que socialiste, votre rôle auto-attribué est de servir de référence morale, pas de référence mafieuse.

Si vous n’étiez pas socialiste, les médias auraient fait leurs gros titres, hurlé au scandale, et les élites auraient demandé votre démission – ils l’ont fait pour des pains au chocolat.

Les journalistes étant particulièrement torves, je me dévoue pour faire le sale boulot pour le sale type que vous êtes :

Article 17 de la déclaration universelle des droits de l’homme (2) :

1. Toute personne, aussi bien seule qu’en collectivité, a droit à la propriété.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.sudouest.fr/jerome-lambert-depute-charentais-allume-gerard-depardieu

(2) http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz