FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 décembre 2012

imgres

La justice a mis un terme jeudi au placement provisoire en rétention de sûreté d’un pédophile à fort risque de récidive.

Pourquoi Mme Taubira a-t-elle demandé la libération d’un homme qui, ayant violé ses enfants en 1997, ayant été condamné à 18 ans de prison, a outrepassé son interdiction d’entrer en contact avec des mineurs et de fréquenter des débits de boisson alors qu’il avait été libéré sous surveillance ?

Pourquoi Mme Taubira a-t-elle demandé la libération d’un violeur qui, ayant enfreint en septembre et novembre dernier l’obligation de ne pas approcher des mineurs, a été placé le 9 novembre en rétention de sûreté provisoire à Fresnes.

Pourquoi Mme Taubira a-t-elle demandé la libération d’un pédophile que les magistrats ont considéré, lors de l’audience du 13 décembre dernier, comme représentant, je cite les termes de l’audience : un fort « risque de récidive » car il possède « les structures d’un pédophile notoire » ?

« La Juridiction régionale de sûreté a mis fin jeudi au placement en centre de rétention de sûreté ordonné le 9 novembre 2012, mais a renforcé la surveillance de sûreté prononcée le 22 mai jusqu’au 22 mai 2014 par le placement sous surveillance électronique mobile », a indiqué le parquet général de la cour d’appel de Douai (Nord). « La juridiction a suivi l’avis de la Commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté », précise le parquet.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, avait annoncé le 8 décembre qu’un texte de loi était en préparation pour supprimer la rétention de sûreté.

Les parents de petites filles et d’adolescentes du nord de la France vont devoir s’organiser pour protéger leurs filles dans les rues. Mme la ministre Taubira dira peut-être qu’il s’agit de craintes populistes, laissez-la parler, et protégez vos filles.

Chez moi aux Etats Unis, lorsqu’un violeur s’installe dans un quartier, la loi (Megan’s Law) prévoit que le public en soit informé et possède libre accès à la liste des délinquants sexuels et de leurs adresses.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-justice-annule-la-retention-de-surete-d-un-homme-condamne-pour-viols-sur-mineurs-21-12-2012-2426231.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz