Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 décembre 2012

Agnès Garcia, maman de 4 petites filles de 1 à 4 ans, a été victime «d’un acharnement rare», selon Antoine Leroy, le procureur de la République, suite à ce qui pourrait être une séparation difficile, et qui rappelle tragiquement le sort de nombreuses femmes subissant des crimes d’honneur en terre d’islam.

50 blessures au thorax, à la gorge et sur les bras. «Certains coups, précise le magistrat, ont transpercé le corps et la gorge de part en part».

L’auteur du meurtre s’est donné quelques coups de couteau dont « la lame mesure plus de vingt centimètres » selon le procureur, au thorax, puis un à la gorge qui lui a été fatal.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.ladepeche.fr/article/2012/12/19/1518273-carcassonne-tuee-par-son-compagnon-agnes-garcia-a-recu-a-50-coups-de-couteau.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz